Air Algérie, Transavia, ASL Airlines : hausse des prix des billets au départ de la France

Algérie – Les billets d’avion au départ de la France connaissent une hausse des prix chez les compagnies aériennes présentes sur le marché, notamment Air Algérie, Transavia et ASL Airlines. Les détails, dans cette édition du 21 octobre 2021. 

Depuis l’annonce de la réouverture progressive des frontières, un nouveau programme s’est mis en place. Ce dernier totalise 64 dessertes aériennes prévues chaque semaine avec sept (7) pays. Dont 48 avec la France. D’ailleurs, depuis le lancement dudit programme, les prix des billets pour les vols entre l’Algérie et la France ont connu une légère baisse avant de repartir en hausse. Notamment chez Air Algérie, Transavia, ASL Airlines. 

Le prix des billets d’avion vers l’Algérie au départ des différents aéroports de France a augmenté depuis l’avant pandémie en 2019 à la même période. C’est ce qu’a révélé Air Journal, un média sur le transport aérien. C’est d’après l’indice mensuel de la direction générale de l’aviation civile française (DGAC). 

Selon lequel le prix des billets des vols long-courriers, c’est-à-dire, à longue-distance. Au départ de la France a augmenté de 3,2 %. Cela en comparaison la période pré-pandémique. Tandis que les prix des vols moyen-courriers ont baissé de 4,4 %. C’est toujours ce qui ressort de la même étude. 

Cherté des billets d’avion pour l’Algérie : réaction de certains députés 

Dans ce contexte, l’Algérie fait figure d’exception. Effectivement, depuis la réouverture partielle des frontières algériennes le 1er juin dernier. Les prix des vols au départ de la France suscitent la polémique. Dans ce sens, le député de l’émigration, Abdelouahab Yagoubi a dénoncé ces pratiques et appelle les compagnies aériennes étrangères à l’impératif de revoir ces prix. 

Le parlementaire algérien a souligné « nous assistons à une exploitation pernicieuse et une extorsion manifeste de la communauté nationale à l’étranger ; qui est devenue la proie des compagnies aériennes françaises ». Il n’a pas manqué d’énumérer les compagnies aériennes qu’il visait. À savoir, Air France ainsi que ses filiales ASL Airlines et Transavia.

De son côté, le député de l’émigration de la zone France Tawfik Khedim a interpellé, en outre l’attention du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et l’appelle pour ordonner l’ouverture d’une enquête sur la question.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes