Air Algérie signe un partenariat avec des acteurs du secteur touristique

Algérie – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie et certains acteurs majeurs du secteur touristique ont signé un accord, ouvrant la voie au tourisme domestique en Algérie.

En effet, la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, a annoncé avoir signé, ce samedi 15 août, des conventions avec des acteurs jouant un rôle primordial dans le secteur touristique en Algérie, rapporte le média spécialisé Voyagerdz.

La compagnie aérienne nationale a dévoilé, par la suite, les acteurs avec lesquels ces conventions ont été signées. À savoir ; le Groupe HTT (Hôtellerie, tourisme et thermalisme), l’office national algérien du tourisme (ONAT), la Fédération Nationale des hôteliers (FNH), le Touring Voyages Algérie (TVA) et le Syndicat National des Agences de Voyage (SNAV), rapporte la même source.

Un tournant majeur pour le tourisme domestique en Algérie 

Il s’agit d’une étape importante pour les deux secteurs capitaux de voyage en Algérie, à savoir le secteur du tourisme et celui des transports. Selon notre source, cet accord signé entre dans le but de développer, ainsi qu’encourager le tourisme domestique en Algérie

La convention vise, de cette manière, à permettre aux familles algériennes, notamment les jeunes; de passer leurs vacances à l’enceinte de certaines institutions nationales de tourisme à leur goût, et ce; en sélectionnant les prix qui conviennent leur choix parfaitement, précise notre source.

Une éventuelle reprise des vols ? Les responsables d’Air Algérie s’expriment

En marge de la même occasion, le PDG d’Air Algérie; Bakhouche Alleche, a indiqué que la compagnie aérienne nationale se tient prête à toute éventuelle reprise des vols. Cependant, cette décision attendue impatiemment par plusieurs Algériens; ne dépend pas de la volonté de la compagnie mais des autorités gouvernementales algériennes.

Selon notre source d’information; Mohammed Charef, responsable d’exploitation d’Air Algérie et conseiller du PDG; a affirmé de sa part que la compagnie aérienne nationale a déployé toutes ses forces dans le but d’assurer des voyages respectant les mesures de protection et prévention contre la propagation du Coronavirus.

Il convient de rappeler que le premier responsable d’Air Algérie a avoué que la compagnie traverse une crise inédite en raison de l’arrêt subit et brutal du trafic aérien depuis cinq (5) mois. Malgré cette crise « sans précédent » pour reprendre ses mots exacts; il a confirmé que les billets ne sont pas chers.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes