AccueilÉconomieAir Algérie : la restructuration de la compagnie entraînera des licenciements d'employés...

Air Algérie : la restructuration de la compagnie entraînera des licenciements d’employés ?

Algérie – La réorganisation de la compagnie aérienne nationale Air Algérie n’entraînera pas de licenciements d’employés. C’est en effet ce qu’a annoncé le ministre des Transports, Aissa Bekkai. On vous en dit plus ce mercredi 9 février 2022.

En effet, Lors de son passage dans l’émission Echorouk Morning, diffusée sur la chaîne Echorouk News, le ministre des Transports, Aissa Bekkai, a indiqué que la restructuration d’Air Algérie ne va pas entraîner de licenciements de ses employés. Il a également donné plus de détails quant aux raisons de cette opération.

Il a expliqué en fait, que les soucis auxquels doit faire face la compagnie aérienne Air Algérie relèvent plus de la mauvaise gestion que du nombre des travailleurs. Le ministre a notamment ajouté que la compagnie répartit convenablement les employés et qu’aucun d’entre eux ne sera licencié.

Air Algérie : la situation financière en voie d’amélioration

En outre, le ministre des Transports a annoncé que la situation financière de la compagnie s’améliore. Ainsi, que cette remise à flot amène le syndicat des pilotes à quelques revendications d’ordre sociale. Mais aussi professionnelles. Le syndicat demande à ce qu’on traite leurs réclamations, comme le rapporte Awras.

Il est à rappeler que depuis le début de la pandémie du coronavirus, les avions de la compagnie sont restés cloués au sol pendant de nombreux mois. Ce qui a encore plus fragilisé sa situation financière. Cependant, depuis le mois de juin 2021, les autorités algériennes ont autorisé la reprise partielle de son activité.

De plus, depuis cette réouverture partielle des frontières, l’entreprise doit faire respecter un protocole très strict à ces voyageurs. Et ce, dans le but de restreindre la propagation du Covid-19. Les voyageurs sont en effet tenus à présenter des tests PCR négatifs. Mais aussi, depuis peu, un pass vaccinal qui est aussi exigé. En plus des tests antigéniques qu’ils doivent subir à l’aéroport.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes