AccueilActualitéAlgérieAir Algérie : des responsables poursuivis pour divulgation d'informations sur l'achat de...

Air Algérie : des responsables poursuivis pour divulgation d’informations sur l’achat de 15 avions

Algérie – Une affaire de divulgation d’informations éclate au sein d’Air Algérie. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette édition du lundi 14 novembre 2022.

Ainsi, plusieurs responsables d’Air Algérie sont impliqués dans la divulgation de certaines informations confidentielles. En effet, le juge d’instruction du tribunal de Bir Mourad Raïs a déposé de lourdes charges, contre ces personnes-là. Sachant que ces charges sont inscrites dans la loi relative à la prévention et à la lutte contre la corruption 06/01. 

Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard. En fait, cette affaire concerne quatre (04) cadres d’Air Algérie. Dont deux qui sont actuellement placés en détention provisoire. 

Tandis qu’un autre a été placé sous contrôle judiciaire avec retrait de son passeport. Ainsi, les informations divulguées sont l’achat de 15 avions par un haut responsable politique. C’est ce dont nous informe le quotidien arabophone Echorouk dans son récent numéro. 

Les responsables d’Air Algérie ont divulgué ces informations avec une contrepartie

Le juge d’instruction du tribunal de Bir Mourad Raïs a entendu les accusés. L’affaire concerne, pour rappel, un fonctionnaire et des cadres de la Direction et du Comité des Transactions d’Air Algérie, où ils ont été accusés d’avoir divulgué le cahier des charges de l’accord pour l’acquisition de 15 avions.

En outre, le juge d’instruction a étudié les charges retenues contre les accusés. Cela, conformément à la loi relative à la prévention et à la lutte contre la corruption 06/01. Et ce, après avoir confronté ces personnes-là sur le fait d’avoir eu accès à des avantages en échange de divulguer des informations sur cette affaire.

Par ailleurs, il est prévu que le juge d’instruction transmette le dossier, après avoir entendu les prévenus, à la même autorité judiciaire. Et ce, afin de programmer le procès, qui devrait avoir lieu dans les prochains jours. Ce qui révélera davantage de détails sur la fuite d’informations concernant le cahier des charges lié à l’achat de ces 15 avions. C’est aussi ce dont a fait état la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes