Air Algérie : le remboursement des billets effectué à 60 %

Voyage – La compagnie aérienne nationale Air Algérie a déclaré avoir procédé au remboursement de 60 % de ses passagers dont les billets n’ont pas été consommés du fait de la fermeture des frontières au mois de mars 2020. Les lignes qui suivent de notre édition du mardi 24 mai 2022 vous dévoilent davantage de détails sur ce sujet. 

Il y a un peu plus de deux ans, le gouvernement avait instauré une politique de lutte contre l’expansion de la crise de la Covid-19. L’évolution de cette dernière étant croissante, il avait opté pour le verrouillage des frontières. En plus de la suspension quasi-totale du trafic aérien. Ce qui a donc provoqué l’annulation des vols commerciaux. Dès lors, une question revient sans cesse : Air Algérie effectue-t-elle le remboursement des billets annulés ? 

S’ils avaient rassuré la clientèle quant au sort des tickets non-utilisés, les responsables du pavillon national avaient expliqué que l’opération d’indemnisation des vols annulés «  nécessite du temps ». « Elle est en cours. Mais elle pourrait s’avérer plus lente qu’espérée en raison du nombre élevé des demandes. En sus de la conjoncture financière inconfortable à laquelle se heurte Air Algérie ». 

Il s’agit là de ce qu’avait fait savoir le PDG du transporteur algérien de trafic aérien fin mars 2021. Plus d’un an après, Air Algérie semble mieux se porter. Elle promeut aujourd’hui un tout autre discours, bien plus optimiste. Intervenant, ce lundi, dans une émission diffusée sur la chaîne de télévision privée Echorouk News, son porte-parole a joué carte sur table sur l’avancée du remboursement des billets d’avion commercialisés et non-consommés. 

Air Algérie/remboursement des billets annulés à cause du coronavirus : les infos à retenir ! 

La question du remboursement des voyages et séjours annulés suite à la fermeture partielle des frontières continue d’occuper l’espace médiatique et occulte tout le reste. Chose qui a donc poussé le porte-parole du pavillon algérien à se manifester auprès du média susmentionné.

Il a ainsi fait savoir que le premier acteur du trafic aérien en Algérie est parvenu, jusqu’ici, à rembourser plus de la moitié de ses passagers victimes de l’annulation des vols. Soit 60 %. L’intervenant a en outre expliqué que la compagnie Air Algérie s’attelle autant que faire se peut, encore aujourd’hui, à indemniser le reste des voyageurs et l’ensemble des agences de voyage.

« Elle y tient. Cela en dépit de sa situation financière après deux ans d’inactivité due à la pandémie ». C’est ce qu’a en effet affirmé Amine Andaloussi. Il a souligné, dans le même sillage, que l’opération de remboursement avance à grands pas. 

« Quelques-uns de nos clients ont préféré revalider leurs billets d’avion et ont pu se déplacer. Il en existe d’autres qui ne souhaitent plus voyager. Ceux-là, nous sommes en train de les rembourser », a également fait savoir le responsable. Ce dernier a par ailleurs assuré que tout passager n’ayant pas encore été dédommagé peut réutiliser gratuitement son billet et voyager, comme le stipulent les conditions. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes