30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 12 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAir Algérie : Prix des billets, retards, pertes, les précisions d’Alili

Air Algérie : Prix des billets, retards, pertes, les précisions d’Alili

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le directeur adjoint de la filiale Cargo d’Air Algérie, Alili Ilyes s’est exprimé, ce mardi 23 mars 2021, et a donné plus de précisions relatives à l’activité de la compagnie aérienne pendant la crise sanitaire, en plus des prix des billets et des pertes financières de l’entreprise. 

Outre les vols passagers, le transporteur aérien national garantit également le transport de marchandises. Une activité qui est peu connue du grand public. Ainsi, pour avoir une idée bien précise de ladite activité pendant la crise sanitaire, le directeur adjoint de la filiale Cargo d’Air Algérie, Alili Ilyes a bien voulu répondre à quelques questions, dont notamment le prix des billets et les pertes financières qu’a encaissées l’entreprise publique. 

En sus, l’activité cargo est l’une des seules activités qui a plus ou moins contribué à amortir tant bien que mal la crise économique que connaît actuellement la compagnie aérienne, au vu de la pandémie du coronavirus. Malgré les circonstances quelque peu spéciales, Alili Ilyes a affirmé que sa filiale n’a pas arrêté son activité pour autant. Mais bien au contraire. 

- Publicité -

| Lire aussi : Air Algérie « va s’en sortir » lors de la reprise des vols, estime Belleili

Lors d’une conférence de presse à l’occasion des portes ouvertes organisées dans le siège de l’agence Algex, ce lundi 22 mars 2021 ; le responsable en question a donné plus de détails sur l’activité cargo d’Air Algérie. Il a alors déclaré qu’il était question de transporter 80 tonnes de marchandises quotidiennement pendant la crise sanitaire de la Covid-19.

Cela avec une fréquence de six (06) à huit (08) vols par jour, précise le responsable. Il s’agit de navettes de et vers des pays étrangers dont plusieurs opérations d’importation de produits pharmaceutiques et produits détergents. Ces derniers étant plus que nécessaires, avec l’épidémie mondiale qui n’est plus à présenter aujourd’hui. 

| Sujet connexe : Air Algérie annonce des perturbations sur ses vols de/vers le Sud

C’est en tout cas ce que rapporte le quotidien arabophone El Mihwar, dans son numéro du 23 mars 2021. En ce qui concerne les prix des billets, toujours de l’activité cargo, ceux-ci n’ont pas changé. Et ce, même en dépit de la situation financière de la compagne aérienne qui est actuellement plus que critique.

- Publicité -

C’est également ce dont nous informe la source susmentionnée. Les problématiques liées aux retards sont quant à elles sous contrôle et corrigées, affirme le même locuteur. Il profère d’ailleurs dans ce sillage qu’Air Algérie a atteint 72% de ses objectifs concernant le respect des horaires de vol.

| Vous aimerez lire : Reprise des vols, remboursement des billets.. Le porte-parole d’Air Algérie répond

Et pour conclure, le directeur adjoint de la filiale Cargo d’Air Algérie s’est également exprimé sur le montant des pertes qu’a subies l’entreprise publique depuis la suspension du trafic aérien par le gouvernement. Celles-ci s’élèvent à plus de 40 milliards de dinars, soit l’équivalent de 315 millions de dollars, informe la même source. 

C’est effectivement un déficit très important qui pourrait être amoindri avec les vols spéciaux, domestiques et de marchandises. Ou mieux encore avec la reprise d’une activité normale de la compagnie aérienne nationale. Cela bien évidemment après l’amélioration de la situation sanitaire dans notre pays.  

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -