AccueilGuide VoyagesAir Algérie : prix des billets, pertes en 2021, reprise des vols.....

Air Algérie : prix des billets, pertes en 2021, reprise des vols.. Les précisions

Algérie – La compagnie aérienne nationale, Air Algérie, s’attend à une reprise des vols et fixation des prix des billets à l’international pour faire face aux pertes colossales enregistrées en 2021

En effet, depuis la fermeture des frontières algériennes et la suspension du trafic aérien maritime et terrestre, en mars 2020, dans le but de lutter contre la propagation de la Covid-19, la compagnie nationale, Air Algérie a enregistré d’importantes pertes, notamment cette année, de ce fait, le rendement des prix des billets vers l’international pourrait atténuer cette crise, rapporte Echorouk, ce dimanche 16 mai 2021.

Dans le détail, des sources appartenant à la compagnie aérienne ont indiqué que le déficit financier a été estimé à plus de 450 millions de dollars depuis mars de l’année dernière. De ce fait, l’ouverture des frontières demeure plus que jamais nécessaire dans de telles conditions. En donnant davantage de précisions, le porte-parole de l’entité publique s’est notamment prononcé.

Il a précisé que les pertes durant les dix (10) mois de l’année 2020 ont atteint les 300 millions de dollars. Ce qui équivaut en monnaie nationale à pas moins de 4.000 milliards de centimes. Cependant, pour ce qui est des cinq (05) premiers mois de l’année en cours. En cette période, les pertes ont avoisiné les 150 millions de dollars. Soit, 2.000 milliards de centimes en dinar algérien.

Par conséquent, le déficit global enregistré durant les quinze (15) derniers mois serait estimé en monnaie nationale à près de 6.000 milliards de centimes. Cela dit, même si la compagnie a repris progressivement son activité. Et ce, en programmant des vols nationaux. N’empêche que le rendement des prix de ces billets ne peut pas avoir un grand impact sur la situation.

Algérie Ferries : En difficulté financière durant ces derniers mois

De son côté, l’Entreprise nationale de transport maritime des voyageurs (ENTMV) a fait le bilan d’une situation financière pas des plus propices. Celle-ci a notamment enregistré un déficit de 1.100 milliards de centimes. Cela, depuis la fermeture des frontières le 17 mars 2020. Ainsi, la société nationale n’a pu vendre aucun billet depuis ce jour.

Conséquemment, la compagnie maritime se confronte à des difficultés financières très importantes. Encore plus durant les derniers mois, où elle se bat pour garantir les salaires des employés. Sachant que son activité est à l’arrêt total. Notons que seules quelques navettes. Ces dernières correspondant au transport de véhicules depuis et vers d’autres pays européens sont assurées jusque-là. Il s’agit notamment de revenus très minimes.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes