AccueilGuide VoyagesAir Algérie prépare la reprise des vols et l’ouverture des frontières

Air Algérie prépare la reprise des vols et l’ouverture des frontières

Algérie – Dans l’attente d’une décision venant du gouvernement quant à la reprise des vols et l’ouverture des frontières, la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, se tient prête à redécoller. Plus d’informations ci-dessous. 

Pour se protéger et s’armer contre la flambée inouïe du coronavirus qui frappe le monde entier de plein fouet, le pays a fermé ses portes le 17 mars 2020. Treize mois se sont écoulés et les autorités compétentes ne se sont toujours pas prononcées sur une date qui permettait aux avions du transporteur aérien national de survoler le ciel. Dans l’espoir de voir les frontières s’ouvrir, Air Algérie se prépare à une éventuelle reprise de vols. 

En effet, la compagnie aérienne nationale est à pied d’œuvre pour reprendre les chemins des airs une nouvelle fois. D’après ce que rapporte le média spécialisé Visa Algérie dans un article paru ce jeudi 06 mai 2021, Air Algérie planche sur un programme de vols estival. 

La même source précise que l’aéroport de Bordeaux (France) a levé le voile sur plusieurs liaisons aériennes du transporteur algérien. Dans le détail, la compagnie aérienne compte effectuer trois (03) vols entre Alger et Bordeaux par semaine. Lesdits vols sont programmés pour les mardis, vendredis et dimanches. 

Ledit programme débutera, prévoit Air Algérie, le premier juin 2021. Alger n’est cependant pas le seul point de départ de la compagnie publique. En fait, Air Algérie a prévu un autre vol par semaine entre Oran et la ville susmentionnée. Toujours dans le cadre de ses préparatifs, Air Algérie a programmé d’autres vols avec Nice (France). 

Frontières fermées : Air Algérie au bord du gouffre 

L’attente a tant duré pour la compagnie aérienne qui peine à verser les salaires de son effectif assez nombreux. En difficultés financières, Air Algérie n’assure que des vols intérieurs et ceux cargos. Ceux du rapatriement ont été suspendus, rappelons-le, le premier mars 2021.

Jusque-là, aucune décision n’a été prise quant à la reprise de ses vols dits spéciaux. Le programme sus-cité est, quant à lui, prévisionnel. Il ne se concrétisera sur le terrain qu’à la suite d’une décision venant du gouvernement algérien. En tout cas, selon les spécialistes, la reprise des vols dépend de l’évolution de la situation épidémiologique du pays.

Celle en dehors de ce dernier sera également prise en compte, si l’on se fie aux experts. L‘apparition du variant indien peut même compliquer les choses. Malgré les plusieurs appels à l’ouverture des frontières, les autorités compétentes restent donc prudentes.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes