AccueilGuide VoyagesAir Algérie : ouverture de compagnies aériennes privées pour baisser les prix...

Air Algérie : ouverture de compagnies aériennes privées pour baisser les prix ?

Air Algérie – L’ouverture de la voie aux compagnies aériennes privées pourrait faire baisser les prix des billets. Cela a notamment fait l’objet de la réunion du gouvernement que le Premier ministre, Aymen Benabderrahmane, a présidé. Découvrez plus, ce 16 août 2021.

Une réunion s’est tenue hier. Le Premier ministre l’a présidé. , un ensemble de mesures d’urgence ont été présentés. Le ministre des Transports a exposé des solutions à son secteur. Il encourage d’ouvrir le passage aux compagnies privées en matière de transport aérien dans le pays, qui est pour le moment accaparé par Air Algérie et Tassili Airlines, pour réduire le coût.

Dans le détail, ce plan d’urgence mis en avant a pour but de redynamiser ce secteur sensible qui est une composante cruciale du développement économique du pays. De plus, un véritable catalyseur de croissance économique. Plus exactement, le transport ferroviaire, aérien ainsi que maritime.

C’est pourquoi des mesures ont été soumises pour contrôler la facture des importations de services de transport. Et particulièrement, l’ouverture des transports maritime et aérien à l’investissement privé national. C’est ce qu’indique le communiqué du Premier ministère.

Retour sur la réunion avec les investisseurs 

Toujours dans la même optique, on rappelle qu’une réunion s’est tenue le 28 de ce mois-ci, entre le ministre des Transports et des investisseurs du secteur du transport aérien. Cette rencontre importante est de bon augure pour l’accélération du projet des compagnies privées en Algérie. C’est selon ce que rapporte Le Soir d’Algérie.

À cet égard, le Premier ministre a précisément appuyé le besoin d’assurer l’organisation optimale du secteur. De même, à moderniser la gestion des compagnies nationales de transport. En outre, le responsable met en relief l’augmentation de la part de la flotte nationale sur le marché. Puis d’autre part, dit-il, l’essentiel est d’améliorer la qualité des services. Ceux fournis aux passagers. Toujours, selon le même communiqué.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes