Air Algérie : on peut voyager vers quel pays avec le vaccin chinois Sinovac ?

Algérie – Les campagnes de vaccination continuent de s’accélérer en Algérie pour lutter contre la Covid-19. Cependant, seul le vaccin chinois Sinovac est disponible pour les voyageurs d’Air Algérie. Un vaccin qui est reconnu par seulement 11 pays européens. Découvrez-les dans cette édition du mercredi 04 août 2021.

Face à la situation inquiétante et difficile que connaît actuellement le monde en raison de la propagation de la pandémie du coronavirus, la vaccination contre ce virus est devenue presque obligatoire dans certains pays. L’Algérie continue de vacciner ses citoyens. Mais outre le vaccin Astrazeneca, consacré aux personnes âgés de plus de 55 ans, aucun des vaccins disponibles aux voyageurs d’Air Algérie, dont Sinovac, n’est reconnu par l’Agence européenne du médicament (EMA).

Néanmoins, 11 pays européens dont 6 de l’espace Schengen acceptent le vaccin chinois. En effet, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) avait homologué le premier juin dernier le vaccin chinois. Pour cela, la Grèce, l’Arménie, l’Islande, les Pays-Bas, l’Espagne, la Suisse, l’Albanie, la Serbie, la Géorgie, la Macédoine ainsi que la Finlande acceptent d’accueillir les touristes vaccinés avec le Sinovac.

Toutefois, les Pays-Bas réclame une quarantaine de dix jours pour les touristes venus des pays à haut risque du coronavirus. Malgré l’ouverture partielle des frontières, les voyageurs algériens souhaitant se rendre en France pour du tourisme se retrouvent face à des restrictions sanitaires malgré la disponibilité des visas.

La France ne reconnaît que 04 vaccins, Moderna, AstraZeneca, Pfizer, Johnson & Johnson. Pour les algériens désireux rejoindre le sol français, ils sont obligés de présenter un pass sanitaire avec AstraZeneca. Sinon un test PCR négatif doit être montré avant d’atteindre le pays.

Un code couleur pour trier les voyageurs

En effet, le gouvernement français a partagé un code couleur pour classer les voyageurs rejoignant le pays. Chaque pays est classé dans une zone de couleur soit verte, orange ou rouge, selon la situation épidémiologique du pays. Les pays en zone verte n’ont plus aucune circulation active du virus et ont un faible risque d’infection.

La zone orange contient des pays qui ont une circulation active du virus mais maîtrisée avec un risque de modérément accru d’infection. Les pays en zone rouge sont les pays avec une circulation active du virus avec un haut risque d’infection.

La zone verte comprend des pays appartenant à l’espace européen, mais aussi l’Australie, les Etats-Unis, la Corée du Sud, l’Israël, le Japon, le Liban, la Nouvelle-Zélande ainsi que Singapour. En ce qui concerne les pays en zone orange, il s’agit de tous les pays qui ne sont pas présents dans la liste des pays en zone verte ou rouge.

L’Algérie en zone orange

L’Algérie fait partie des pays en zone orange. Par contre, l’Afrique du Sud, l’Argentine, le Bahreïn, le Bangladesh, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Costa Rica, l’Inde, le Népal, le Pakistan, le Sri Lanka, le Suriname, la Turquie et l’Uruguay sont des pays en zone rouge.

Pour les voyageurs venant des pays en zone verte, ils peuvent accéder normalement à la France. Cela, s’ils sont vaccinés. Dans le cas contraire, un test PCR de moins de 72 h doit être présenté. Pour ceux venant des pays en zone orange, un motif professionnel ou personnel est obligatoire pour accéder au pays.

Des tests PCR sont également obligatoires. Ils le sont que l’on soit vacciné ou pas. En plus d’une quarantaine de 07 à 10 jours. Pour les voyageurs venant de la zone rouge, ils ont les mêmes instructions que ceux venant de la zone orange. Mais avec plus de sévérité.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes