Air Algérie : la hausse du nombre des vols est annulée ?

Voyage – Un premier cercle d’incertitudes tourne autour de la récente annonce portant sur la hausse du nombre de vols de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie. Les lignes qui suivent vous dévoilent davantage d’informations sur ce sujet. 

En effet, le ministère des Transports avait, dans un temps antécédent, rendu public le programme renforcé des dessertes aériennes opérées par le transporteur national. Cependant, cette nouvelle qui traite de la hausse du nombre de vols d’Air Algérie ne demeure peut être plus d’actualité.

Dans le détail, le programme enrichi des dessertes internationales du pavillon national a fait l’objet d’une publication sur la page Facebook du ministère des Transports. Et ce, à la date du mercredi 9 mars. Ainsi, le communiqué faisait état de 108 vols de plus au prochain programme quotidien de l’entreprise Air Algérie.

Mais par la suite, la tutelle a procédé à la suppression de ce programme. Effectivement, le communiqué publié il y a cinq (05) jours de cela a disparu de la page Facebook du ministère des Transports, qui a procédé à sa suppression ce dimanche 13 mars 2022. 

Air Algérie : le limogeage du ministre des Transports annule-t-il le nouveau programme ?

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a mis fin aux fonctions du ministre des Transports Aïssa Bekkai. C’est en raison d’une faute jugée comme étant sérieuse, qu’il a commise lors de l’exécution de ses missions. Son limogeage eu lieu le 10 mars, soit le lendemain de l’annonce du nouveau programme de vols commerciaux qu’est censée opérer prochainement la compagnie Air Algérie.

Par ailleurs, le transporteur aérien national a également communiqué, ce jeudi, la date de la commercialisation des billets de son nouveau calendrier. Au bout de quelques heures, le communiqué en question n’était lui non plus visible sur la page Facebook. 

Ainsi, ce fait coïncide avec le licenciement d’Aïssa Bekkai. Par conséquent, le programme de vols n’est ni disponible auprès du ministère des Transports, ni même du côté de la compagnie aérienne algérienne. Le sujet de la hausse des vols en Algérie demeure donc incertain.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes