14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAir Algérie : découverte de 2 corps à bord d'un avion

Air Algérie : découverte de 2 corps à bord d’un avion

Publié le

- Publicité -

Voyage – Les corps sans vie de deux jeunes hommes ont été découverts ce samedi 04 juin 2022 à bord d’un avion de la compagnie nationale de transport aérien, Air Algérie. Nous vous dévoilerons tout dans les paragraphes qui suivent. 

En effet, une découverte macabre a été faite ce samedi matin à l’aéroport international d’Alger-Houari-Boumédiène. Des corps de deux jeunes hommes ont été retrouvés, cachés dans le train d’atterrissage d’un avion appartenant à la compagnie nationale de transport aérien, Air Algérie. Les deux individus ont pénétré l’enceinte aéroportuaire et se sont faufilés jusqu’à l’intérieur de l’appareil sans se faire repérer. 

Il s’agit de ce que rapporte le média DZ News TV. Selon la même source, il s’agit d’une tentative de fuite du pays par le biais du train d’atterrissage d’un appareil du pavillon national. Les victimes visaient la destination de Barcelone. Effectivement, cette découverte macabre a été faite à bord d’un avion. Ce dernier était en partance vers cette ville du nord-est de l’Espagne.  

- Publicité -

Par ailleurs, les jeunes en question airaient rendu l’âme par asphyxie. Soit à cause du manque d’oxygène dans la partie inférieur de l’avion. Il s’agit là encore de ce qu’a indiqué la média susmentionné. Ce drame rappelle l’épisode du jeune constantinois qui était arrivé miraculeusement sain et sauf à l’aéroport de Paris à bord d’un avion d’Air Algérie, en mars dernier.  

Voyages depuis et vers le territoire algérien : les événements accablants se multiplient chez  Air Algérie !

Pour mémoire, la compagnie aérienne algérienne a déjà vécu une aventure de ce genre. En effet, un adolescent est parvenu, le 9 mars dernier, à accéder à la soute à bagages d’un avion de ses avions. Âgé de 16 ans, il avait réussi à échapper à tous les contrôles de police. Et cela au niveau de l’aéroport de Constantine – Mohamed Boudiaf.

- Publicité -

Une opération clandestine qui l’avait donc amené à embarquer dans cet avion en partance vers la capitale de France. Cet adolescent, répondant au prénom d’Aymen, n’avait été remarqué qu’une fois l’avion d’Air Algérie atterri à Paris. Ce sont en effet les agents de sécurité de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle qui l’avaient repéré.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -