25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
mercredi, 17 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAir Algérie au cœur d'une polémique : une mesure radicale a été...

Air Algérie au cœur d’une polémique : une mesure radicale a été prise

Publié le

- Publicité -

Voyage – Un responsable d’Air Algérie a été limogé à cause d’un post qui a fait l’objet d’une vive polémique sur les réseaux sociaux. On vous livre plus de détails à ce sujet dans cette édition du 24 avril 2022. 

La compagnie aérienne algérienne, Air Algérie, se retrouve une fois de plus au cœur d’une polémique. La cause de cette dernière n’est autre qu’une publication partagée dernièrement par le transporteur aérien sur sa page Facebook. Ce dernier attribuait l’ancienne ville de Tlemcen à l’Espagne et au Maroc. Un post qui a suscité de vives réactions de la part d’un grand nombre d’internautes algériens. 

Dans le détail, voulant faire connaître la destination touristique qu’est Tlemcen, sur sa page Facebook, Air Algérie a lié le passé historique de la Médine de l’Occident à l’Espagne et au Maroc. De quoi soulever une véritable controverse en Algérie.

- Publicité -

Sur les réseaux sociaux, de nombreux citoyens ont manifesté leur indignation face à la publication en question. Ils étaient plusieurs à adresser des critiques pointilleuses au pavillon national. Ils dénoncent, entre autres, une « grave déviation qui affecte l’héritage algérien précieux ». 

air algérie polémique

Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le quotidien arabophone El Bilad. Dans la foulée, Air Algérie a supprimé la publication controversée et mis à jour une toute nouvelle publication. Dans celle-ci la compagnie évoque seulement le passé glorieux de la ville de Tlemcen, en mettant en exergue l’un de ses trois surnoms « la Perle du Maghreb Arabe », peut-on lire dans le post. 

- Publicité -

air algérie polémique

Air Algérie limoge son directeur marketing 

En effet, cette publication a coûté cher à Amine Debaghine Mesraoua, directeur marketing de la compagnie nationale de transport aérien. Il a été ainsi démis de ses fonctions pour « faute grave et intolérable », indique le média susmentionné.

Outre le limogeage de ce responsable, Air Algérie a également décidé de résilier le contrat de la société en charge de la communication. Par ailleurs, l’enquête concernant cette affaire se poursuit encore à l’heure actuelle.

Selon la même source médiatique, il n’est pas improbable que d’autres têtes tombent. Cela en vue de la détermination des plus hautes autorités de faire la lumière sur cette affaire. Il sied de rappeler qu’Air Algérie continue aussi de susciter la polémique au sujet des prix de ses billets. Ces derniers sont jugés « exorbitants » et pointés du doigt par la plupart des voyageurs, si ce n’est tous. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -