23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesAir Algérie appelée à exécuter les directives de Tebboune concernant ses vols

Air Algérie appelée à exécuter les directives de Tebboune concernant ses vols

Publié le

- Publicité -

Voyage – La compagnie nationale, Air Algérie, est appelée à mettre à exécution les directives du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de cet article du jeudi 5 mai 2022.

En effet, après les directives du président Tebboune lors du Conseil des ministres du 24 avril dernier, les appels viennent de tous les côtés afin qu’Air Algérie les mettent enfin à exécution. Les instructions du président consistait à préparer la saison estivale pour les voyageurs. Particulièrement les Algériens de l’étranger, et ce, en mettant à disposition certaines facilités.

En effet, le chef d’État a ordonné que les tarifs des billets des transports maritimes et aériens soient révisés. Il a également prévu que le nombre de vols sera progressivement augmenté. En vue de la saison estivale. Ces mesures, une fois appliquées, ont pour but d’encourager les Algériens de l’étranger à voyager vers le pays. Et à choisir les compagnies nationales, à savoir Air Algérie et Algérie Ferries.

- Publicité -

Dans ce contexte, plusieurs parlementaires se sont exprimés. À l’instar de Abdelouahab Yagoubi. Ce dernier a expressément appelé le gouvernement à ouvrir les frontières de façon plus élargie. Il a également appelé à la révision à la baisse des prix des billets. Et ce, afin de les rendre plus abordables aux voyageurs, notamment durant l’été.

Transport aérien et maritime : appel à un retour à la normale 

Le représentant des Algériens en France ne s’est pas arrêté là. Il a aussi demandé la libération du transport aérien et maritime et la réouverture totale des frontières. Il faut rappeler que le contexte est favorable à une reprise totale des dessertes. Car le pays n’enregistre plus de cas de Covid-19, et encore moins de décès.

Pour sa part, Tawfik Khedim, député de l’immigration, a appelé le gouvernement algérien à ouvrir d’autres aéroports algériens aux vols internationaux. Notamment ceux des wilayas du sud. Il a d’ailleurs souligné que de nombreux aéroports, qui connaissent une forte affluence, attendent une augmentation et une reprise des vols pour certains. À l’exemple de Sétif, Tlemcen, Batna et Chlef.

- Publicité -

Le député a indiqué qu’une ouverture de ces destinations aux aéroports français, notamment El-Oued, permettrait à nombre d’Algériens de France de visiter les sud de l’Algérie. Et favoriserait ainsi l’essor économique et touristique de ces régions. C’est en tout cas ce que rapporte le site spécialisé Visa Algérie.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -