Air Algérie, Air France, ASL Airlines, Transavia : le prix des billets vers l’Algérie hausse de 5%

Voyage – Les prix des billets pratiqués par Air Algérie, Air France, ASL Airlines et Transavia ont augmenté de  5% durant le mois de janvier. Dzair Daily vous donne plus de détails ce jeudi 24 février.

Les compagnies aériennes Air Algérie, Air France, ASL Airlines et Transavia ont augmenté les prix de leurs billets. En effet, les voyageurs au départ de la France ont dû débourser 5% de plus durant le mois de janvier. C’est en tout cas ce que rapporte Voyager Dz.

Ces chiffres ont été révélés par l’indice de la direction générale de l’aviation française, qui a été repris par le site spécialisé Air Journal. Selon cet indice, les prix des billets d’avion ont augmenté de 4,9% en décembre 2021. En raison de la hausse généralisée des prix des billets à l’échelle internationale.

Même son de cloche au mois de janvier 2022, ou les prix des billets pour les vols intérieurs ont accusé une augmentation de plus de 6%. Tandis que les liaisons internationales ont augmenté de 4,5%. Et ce, au départ des différents aéroports français.

En outre, et toujours selon l’indice de la direction générale de l’aviation civile française, les vols long courrier au départ de la France ont vu leurs prix augmenter de 11,7%. D’un autre côté, les vols moyen-courrier ont noté une baisse de l’ordre de 6,1%. Cette baisse est due aux nombreuses offres des compagnies low-cost.

Vers la baisse des prix des billets

Le nombre de vols autorisés entre l’Algérie et la France est toujours limité, ce qui fait que les prix des billets sont toujours élevés. Par conséquent, le gouvernement a ouvert des investigations pour connaître les tenants et les aboutissants de ces prix inabordables, appliqués notamment sur la ligne Alger-Paris.

Et pour cause, le prix d’un billet Alger-Paris en aller-retour (3h30 de vol) a atteint les 1000 euros. Alors qu’un vol Paris-Amman, qui dure 9h50 pour l’aller-retour ne coûte que 40 euros. Pour justifier les prix exorbitants des billets, le porte parole de la compagnie Air Algérie a indiqué que les prix dépendent de l’offre et de la demande.

Le même porte parole a affirmé que ces prix vont baisser lorsque les autorités algériennes permettront à la compagnie Air Algérie de travailler à plein régime. C’est-à-dire lorsqu’elle opérera un nombre de vols plus conséquent.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes