Aïd El Kebir 2021 en Algérie : hausse des fruits et légumes

Algérie – Le jour de l’Aïd El Kebir 2021 approche à grands pas. Il lui reste moins de deux jours. Pourtant, les marchés sont déjà marqués par la hausse en flèche des prix des fruits et des légumes. Plus de détails sont disponibles ci-dessous, ce dimanche 18 juillet.

Pour fêter la fête de l’Aïd El Kebir 2021 en Algérie, les citoyens se bousculent sur les marchés afin de faire les courses nécessaires. Cependant, comme chaque année, la veille de l’Aïd, les prix augmentent considérablement. Cette année encore, moins de 48 heures avant cet évènement, les prix flambent à travers les marchés du territoire national.

En effet, des produits nécessaires à la préparation des plats traditionnels du jour de l’Aïd El Adha ont vu leur prix augmenter. En outre, les légumes tels que les tomates, les poivrons ou bien la courgette ainsi que différents fruits, connaissent une élévation des prix comparé aux prix d’il y a encore quelques jours.

D’après un article d’Algérie 360, les prix ont connu un nouveau record. La laitue ainsi que la tomate sont vendues à 150 DA/KG. Les courgettes, les navets et les artichauts sont cédés à 200 DA/KG. Le prix de la carotte est de 100 DA/KG alors que les poivrons sont vendus à 140 DA/KG. La pomme de terre est à 70 DA/KG. La banane est entre 190 et 250 DA/KG.

Les viandes blanches et rouges sont également hors de prix. Le poulet vidé s’élève à 400 DA/KG. La viande rouge ne chute pas du seuil des 1.200 DA/KG

Une fête de l’Aïd gâché coûteuse financièrement, se plaignent des citoyens

Effectivement, les citoyens algériens aux revenus modestes voient souvent leur fête de l’Aïd El Adha gâchée par les frais très élevés. Pour cause, la cherté des prix des denrées alimentaires. Ils vivent mal cette hausse des prix qui pèse lourd sur leur portefeuille. Ils trouvent ces prix injustes pour un simple salarié.

Toutefois, les citoyens ne s’empêchent pas de faire ces achats pour se procurer différents produits. Ils ne peuvent pas s’en passer des frais supplémentaires qui parfois sont non nécessaires. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes