Aïd El Adha 2021 en Algérie : les conditions d’entrée à l’abattoir fixées

Algérie – À l’approche de l’Aïd El Adha 2021, les conditions pour pouvoir accéder à l’abattoir sont déjà établies. À savoir, l’interdiction d’amener les enfants et l’obligation de respecter les mesures barrières.

La fête de l’Aïd El Adha 2021 en Algérie approche à grands pas. Les marchés à bestiaux sont pleins à craquer de citoyens cherchant à acquérir le meilleur des moutons. Il reste moins d’une semaine pour célébrer cette fête religieuse tant attendue. Dès à présent, on connaît les conditions imposées pour pouvoir accéder à l’abattoir le jour J.

Découvrez-les, ce mercredi 14 juillet 2021. Le président de la Commission nationale des distributeurs de viandes relevant de l’Association nationale des commerçants et artisans algériens (ANCAA), Merouane Khir, dans une déclaration faite à Echourouk, a souligné que l’abattoir d’El-Harrach sera en fonction les deux jours de la fête de l’Aïd de 7h du matin jusqu’au lendemain la même heure.

Puis, il a évoqué l’interdiction de l’entrée des enfants. Il a demandé aux personnes souhaitant bénéficier de l’abattoir de ne pas se faire accompagner par des enfants. C’est dans le but d’éviter les accidents qui pourraient par la suite engendrer de graves conséquences.

Le reste des conditions

Le responsable a ensuite rappelé l’importance de respecter les mesures sanitaires. C’est afin d’éviter la propagation du coronavirus par la voie de l’abattoir, le port du masque est obligatoire pour pénétrer à l’intérieur. Une autre condition est imposée.

Il s’agit de la stérilisation de tous les ustensiles que chaque citoyen est obligé de ramener avec lui pour mener à bien l’abattage du mouton. Ces conditions ont été instaurées pour la sécurité des citoyens, spécialement en cette période d’épidémie.

L’abattage du mouton à 2.000 DA

Effectivement, selon la même source, le chef du Comité a confirmé le prix d’abattage du mouton. Il varie entre 2000 et 2500 DA, selon la taille et la qualité du mouton. Il informe par la suite du recrutement de plus de 60 abatteurs professionnels. Ils sont engagés spécialement.

Leur mission consiste à prendre en charge l’abattage du mouton le jour de l’Aïd. Toujours selon, El-Khair, l’opération d’abattage ne devrait pas prendre plus de cinq (5) minutes. L’interlocuteur apprend également, la présence d’au moins trois (3) vétérinaires. Ils accompagnent les abatteurs de l’Aïd El Adha durant le processus d’abattage.

C’est pour s’assurer qu’il se déroule en bonne et due forme. Le responsable révèle l’allocation de deux réservoirs d’eau par l’abattoir, chacun d’une capacité de 15.000 litres. L’intention de veiller à un abattage des moutons de l’Aïd El Kebir dans les meilleures conditions.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes