AccueilScoop et PeopleAgression d'un Algérien par Eto'o : Rifka prend la parole

Agression d’un Algérien par Eto’o : Rifka prend la parole

People – Elle fait lever plus d’un sourcil depuis sa diffusion dans les médias internationaux et suscite l’indignation du célèbre influenceur Rifka : la vidéo de Samuel Eto’o passant à tabac un jeune algérien. Les lignes qui suivent vous exposent l’ensemble des détails sur ce sujet. 

Le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) se trouve actuellement dans l’œil du cyclone. Et pour cause : des images affligeantes qui font le tour de la Toile et de la presse internationale. Il y apparaît d’une véhémence virulente et d’un esprit aigre devant un jeune homme. Un dérapage et une agression violente de Samuel Eto’o qui provoquent l’écœurement de beaucoup, dont l’instagrameur algérien Rifka.  

Avant d’évoquer le point essentiel du présent article, il convient de passer au crible la séquence montrant l’attitude fougueuse du premier chargé du ballon rond camerounais. Celle qu’il a alors affichée au sortir du match Brésil – Corée du Sud, comptant pour les huitièmes de finale du Mondial de la FIFA, Qatar 2022™. C’est aux abords du stade 974 de Doha qu’il a complètement dérapé. 

Face à un supporter algérien qui le filmait avec sa caméra, le natif de Yaoundé a, en effet, perdu tout contrôle de lui-même. Le regard noir et la mâchoire serrée, il s’est mis à frapper le jeune DZ en enchaînant des coups de pied violents sur sa poitrine, le projetant au sol bétonné. Plusieurs hommes ont dû intervenir pour ramener le calme, disperser les protagonistes et éviter que la situation ne dégénère encore plus.  

Scandale en CdM 2022 : l’Algérien Rifka réagit à l’agression de son compatriote par Eto’o !

Alors que la vidéo en question contournait les réseaux sociaux et les médias internationaux, les internautes et plusieurs personnalités publiques se sont rapidement indignés. L’acolyte de Numidia Lezoul a lui aussi tenu à y réagir. C’est à travers une série de stories, publiées sur son compte Instagram, qu’il s’est manifesté.

Nous vous en disons plus dans la suite de cette édition du mardi 6 décembre 2022. Choqué, et il y a de quoi, Rifka estime ainsi que Samuel Eto’o n’a pas été, ce soir-là, à la hauteur de son statut de véritable légende vivante du cuir rond.

Il s’est ainsi dit scandalisé par la violence dont a fait preuve le responsable de la Fécafoot. « Mais cette mésaventure ne doit pas avoir une influence sur la relation entre les deux peuples », a insisté Rifka. Ce dernier a par ailleurs lancé le hashtag « #EtooNoViolence », réclamant justice pour la victime, Sadouni SM.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes