AccueilÉconomieAgences de la Banque nationale d’Algérie à l’étranger : le DG de...

Agences de la Banque nationale d’Algérie à l’étranger : le DG de la BNA précise

Algérie – Suite à l’annonce de l’ouverture des agences de la Banque nationale d’Algérie (BNA) à l’étranger, le DG de la BNA donne de nouvelles informations à ce sujet. Pour en savoir plus, nous vous invitons à découvrir ce nouveau numéro du lundi 17 octobre 2022.

L’Algérie prévoit l’ouverture de diverses agences de la Banque nationale d’Algérie à l’étranger. En effet, le directeur général (DG) de la Banque nationale d’Algérie (BNA), Mohamed Lamine Lebbou, s’est prononcé concernant l’ouverture de ces agences à l’étranger. Ses propos ont vu le jour, hier, à Ghardaïa. Et ce, lors de la cérémonie de lancement d’une agence de la finance islamique, selon l’APS.

Le DG a également procédé à l’inauguration d’un siège de la direction régionale de la BNA à Ghardaïa. Il est à noter que celle-ci constitue huit (08) agences situées à Ghardaïa, El Meniaâ et Laghouat. Quant au plan international, Lebbou a précisé que la BNA prévoit l’ouverture des agences en Mauritanie et au Sénégal, très prochainement.

Lebbou a annoncé : « Ce déploiement de notre institution financière à l’étranger vise en premier lieu à encourager l’exportation ». Tout en accompagnant les opérateurs économiques algériens dans l’accès aux marchés des pays du sud du continent africain. C’est ce qu’a déclaré Lebbou auprès du média suscité.

La création de 65 guichets consacrés à la finance islamique

Du reste, le DG de la BNA a déclaré que l’établissement de la finance islamique répond aux attentes et aux doléances de divers citoyens algériens. Notamment ceux ayant une préférence pour les produits conformes à leur conviction religieuse. Pour rappel, il a tenu ses propos à la présence du wali de Ghardaïa, Abi Nouar Abdellah.

Mais aussi, des élus et autres responsables des agences du réseau de banques affiliées à la BNA de Ghardaïa. Aux yeux des responsables de la BNA, la commercialisation des produits de la finance islamique offerts se fait suite à l’avis du Haut conseil Islamique. Entre autres, les édits (fatwas) les Oulémas, les conseils internes et autres comités consultatifs locaux.

De quoi assurer et garantir le respect de la Charia dans leur opération bancaire. Ainsi, les agences BNA ont connu la création de plus de 65 guichets consacrés à la finance islamique. Et ce, au niveau du territoire national avec un personnel pluridisciplinaire formé au préalable, selon l’APS.        

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes