21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
samedi, 18 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDigitalAgence Presse Algérie : des pirates informatiques s'en prennent au site de...

Agence Presse Algérie : des pirates informatiques s’en prennent au site de l’APS 

Publié le

- Publicité -

Algérie – À travers un communiqué, l’Agence Algérie Presse Service (APS), a indiqué que son site Web est actuellement cible de cyberattaques. Dzair Daily relate pour vous les détails dans la suite de cette édition.

Il n’est pas rare de voir des plateformes d’institutions être victimes d’attaques de pirates. Cet acte malveillant vise, alors, le système informatique d’une administration ou d’une société. Et ce, dans le but de voler, modifier ou endommager des informations. À son tour, l’Agence Algérie Presse Service (APS) n’a pas échappé à cette action offensive ciblant son site Web. Dzair Daily expose pour vous les détails, dans cette édition du lundi 13 février 2023.

Effectivement, le site Internet de l’Agence de presse algérienne a été la cible de hackers. Des tentatives de piratages qui ont visé la plateforme de l’APS dans sa version multilingue avant de prendre son contrôle. Chose qui a conduit à un blocage temporaire de l’espace électronique. C’est ce qui ressort d’un communiqué de l’organisme étatique susmentionné.

- Publicité -

Le site de l’APS victime des cyberattaques : les sources géographiques des tentatives de piratage

Par le biais du même communiqué, l’agence nationale a fait savoir que les cyberattaques sont de gravité variable. Concernant leurs origines, elle a affirmé qu’elles émanent de plusieurs sources géographiques. À savoir l’entité sioniste, le Maroc et certaines régions en Europe. Il s’agit de ce que relate le média arabophone Ennahar dans son récent numéro.

Selon la même source, ces tentatives de hacking se sont accentuées suite aux prises de position de notre pays sur les affaires nationales, régionales et internationales. Et l’accompagnement médiatique de l’établissement de presse susvisé pour cette démarche. 

Ces cyberattaques font alors partie d’une guerre électronique ciblant notre pays, lit-on sur le même document. Or, des mesures techniques et les systèmes de défense de l’APS ont permis de contrer les attaques cybernétiques. C’est toujours selon la même source médiatique.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -