L’affaire de la mosquée à Bouira en Algérie connaît son dénouement : ce qu’il faut savoir

Algérie – Désormais, l’affaire de la mosquée de M’Chedallah dans la wilaya de Bouira en Algérie connaît son dénouement. On vous expose tous les détails de cette actualité dans cette édition du 18 avril 2022.

Après la large polémique qu’a connue l’Algérie en raison du gala animé à côté d’une mosquée à M’Chedallah à Bouira, l’affaire arrive enfin à terme. En effet, les autorités concernées de la wilaya de Bouira ont émis un communiqué pour faire part des dernières nouvelles et clôturer ainsi cette histoire.

Conformément aux précisions du quotidien arabophone Echorouk, l’imam de la mosquée Al Hidaya à M’Chedallah a tenu à présenter ses excuses publiquement à la population. De ce fait, les responsables de la wilaya ont donc organisé une réunion de paix et de tolérance.

Effectivement, l’imam s’est excusé auprès des habitants de la région pour les propos qu’il a tenu. Cela a eu lieu hier dimanche 17 avril, après la prière d’Al Asr, au sein de la mosquée en question. Ladite rencontre s’est déroulée en présence du wali, du chef de l’assemblée populaire de wilaya. Mais aussi, celle-ci a connu la présence des membres des autorités religieuses, des fidèles, du chef du la daïra ainsi que le président de l’APC concernée.

Affaire de la mosquée à Bouira : le détail du communiqué des services de la wilaya

De leur côté, les services de la wilaya ont émis la première déclaration concernant l’incident de la grande place de la ville. L’incident a donc été qualifié d’un « acte isolé et déviation verbale ». En outre, le communiqué met l’accent sur les efforts notables des autorités concernées pour notamment « faire face à toutes les tentatives visant à semer la confusion et les conflits ».

Par ailleurs, les autorités concernées, par le biais du même communiqué, ont apporté davantage d’explications à la population. Ainsi, on apprend que les services appropriés ont agi au même moment de l’incident. C’est ce qui a donc permis de contenir les faits et éviter ainsi que cette histoire ne prenne plus d’ampleur.

En dernier, le communiqué souligne que les services de la wilaya veillent à régler ce souci. De même, ils indiquent que les efforts déployés se poursuivent encore. Cela s’étend également pour comprendre les mesures administratives adéquates et nécessaires.

affaire mosquée bouira algérie

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes