AccueilScoop et PeopleAffaire Future Gate : Un youtubeur marocain solidaire avec les influenceurs algériens

Affaire Future Gate : Un youtubeur marocain solidaire avec les influenceurs algériens

People – Le youtubeur en question est le marocain Reda El Wahabi en l’occurrence qui a apporté récemment son soutien aux influenceurs algériens impliqués dans l’affaire de Future Gate. On expose pour vous les détails juste en bas.

En effet, l’affaire des étudiants algériens arnaqués par l’agence fictive se poursuit encore. L’histoire d’escroquerie qui remet en cause plusieurs jeunes créateurs de contenu. Non seulement elle affecte ces derniers, mais touche également leurs amis. C’est à l’image du youtubeur marocain qui a tenu à soutenir les influenceurs algériens ayant fait la promotion de l’entreprise Future Gate.

Pour les curieux, ne bougez pas ! Dzair Daily rapporte pour vous les propos du Marocain, dans ce numéro du jeudi 03 février 2022. Effectivement, le sujet de l’emprisonnement des comédiens algériens a eu un large écho. En Algérie, comme ailleurs, plusieurs personnes se sont exprimées sur la fameuse affaire.

Attristé par la situation, Reda El Wahabi a tenu à témoigner son appui à l’égard des influenceurs emprisonnés. Notamment, ces amis Rifka et Stanley. Cela lors de son passage sur le plateau de l’émission « Maa Ziad et Sara ». L’invité de la Radio émiratie Al Aan a partagé publiquement sa solidarité avec lesdits influenceurs.

Affaire Future Gate : les influenceurs algériens maintenus en détention

L’influenceur marocain a fait preuve d’empathie à l’égard des instagrameurs placés actuellement sous mandat de dépôt. « Je suis de tout cœur avec mes amis. J’espère qu’on aura de bonnes nouvelles dans les plus brefs délais », a déclaré Reda El Wahabi. C’est ce qu’on peut entendre, effectivement, sur le passage partagé sur le compte Instagram officiel du même créateur de contenu.

future gate marocain algériens

Il convient de signaler que la chambre d’accusation du Conseil judiciaire de la capitale a tranché hier sur l’affaire qui fait parler d’elle depuis des semaines. Elle a confirmé, en effet, l’ordonnance du juge d’instruction. Refusant, ainsi, la libération des principaux accusés.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes