AccueilFootAffaire du Franco-Algérien Zidane : Le Graët reconnaît son erreur

Affaire du Franco-Algérien Zidane : Le Graët reconnaît son erreur

Foot – Le président de la Fédération française de Football (FFF), Noël Le Graët, a reconnu une erreur de « communication » au sujet des propos qu’il avait tenu à l’encontre du Franco-Algérien et ancien capitaine des Bleus, Zinédine Zidane, a indiqué un membre du Comex. 

Les propos tenus par le patron de la FFF, Noël Le Graët, à l’égard du Franco-Algérien et icône du football mondial, Zinédine Zidane en l’occurrence, n’ont pas fini de susciter des réactions. Il y a quelques jours, il fait une déclaration maladroite, faut-il le dire, à l’encontre de l’ancien entraîneur du Real Madrid. 

En effet, invité a donné son avis sur une rumeur qui circule. Selon laquelle, le Brésil souhaiterait associer Zizou au poste de sélectionneur national. « Je n’en ai rien à secouer. Il peut aller où il veut », a lancé Le Graët sur RMC. Cela en réponse à une simple question. Cette déclaration a provoqué un tollé en France. Des ministres et des stars de football ont tous affiché leur soutien à Zidane. 

Cette situation a provoqué une réunion d’urgence du bureau exécutif de la FFF. Celle-ci s’est tenue, ce mercredi, au siège de la fédération. À l’issue de laquelle, les membres du Comex ont décidé la mise en retrait de Noël Le Graët de ses fonctions de président.

Cela jusqu’à la publication du rapport de l’audit du ministère français des Sports, prévue à la fin du mois courant. Celle-ci va, en outre, sceller son avenir à la tête de la FFF. 

Noël Le Graët reconnaît une erreur de « communication »

Intervenant sur BFM TV, Eric Borghini, membre du Comex, a révélé le dessous de la réunion du bureau exécutif de la FFF. Le président de la Ligue de la Méditerranée, dont les propos ont été rapportés par Dia Algérie, a indiqué que Le Graët avait reconnu une erreur de « communication ». Selon lui, le désormais ex-président de la FFF est conscient de ce que représente Zidane pour le foot français et mondial. 

Par ailleurs, l’intervenant a indiqué qu’au cours de son audition, Le Graët a fait savoir qu’il avait demandé un rendez-vous à Zidane. Et ce, afin de lui expliquer sur les propos tenus à l’antenne de RMC. C’est ce dont fait également état le membre du Comex interrogé par ledit média français. 

Pour rappel, les propos du patron la FFF ont suscité une indignation à l’unanimité à l’hexagone comme ailleurs dans le monde. Il a franchi une limite. Celle du respect d’une légende de football. Qui a beaucoup donné et continue à donner pour ce sport dans son pays comme ailleurs. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici