AccueilSociété et CultureFaits DiversAffaire de l'arnaque des étudiants en Algérie : 3 principaux suspects arrêtés

Affaire de l’arnaque des étudiants en Algérie : 3 principaux suspects arrêtés

Algérie – Les 3 principaux suspects dans l’affaire de l’arnaque des étudiants ont été arrêtés par les forces de l’ordre. Nous vous exposerons plus de détails à ce sujet dans la suite de cet article du samedi 15 janvier 2022.

Vous avez peut-être entendu parler de l’affaire de l’arnaque d’étudiants en Algérie par une agence fictive. Ces jeunes étudiants espéraient pouvoir continuer leurs études en Turquie, en Russie ou en Ukraine. Néanmoins, leur rêve se transforme en un réel cauchemar. De ce fait, l’agence en question est accusée par les victimes d’escroquerie. Ainsi, la justice algérienne s’est emparé de l’affaire.

Cette affaire a coûté cher à 75 étudiants algériens. Ces derniers ont été victimes de fraude. Et ce, de la part d’une fausse entreprise, qui leur a présenté des offres alléchantes via les réseaux sociaux. Une opération frauduleuse qui selon le journal Ennahar comptait 3 membres qui coordonnaient avec des parties étrangères.

Ces individus utilisaient depuis l’intérieur du pays des personnes influentes sur les réseaux sociaux pour promouvoir l’agence. Ainsi, le siège social de cette société se situe au niveau de certaines régions du pays. Tel que Alger, Annaba et Oran, ainsi qu’à l’étranger.

Affaire d’escroquerie : fin de l’histoire ! 

Afin d’élargir la liste de leurs victimes, les membres du réseau frauduleux se sont cachés derrière plusieurs appellations de leur société fantôme. Les changeant à chaque reprise. Tel que FUTURE GATE. SVIT-OSVITI ainsi que INSIDE.COM. De ce fait, les étudiants inscrits à leur programme ont exposé la vérité sur les réseaux sociaux après avoir été arnaqués.

D’après le média arabophone, suite à de nombreuses plaintes de la part des étudiants victimes d’escroquerie et à l’aide des influenceurs, qui ont fait la promotion de l’agence fictive auparavant, les services de la Sûreté nationale sont parvenus à mettre la main sur les 3 principaux suspects. Telle chose après une enquête qui était en cours depuis la mi-décembre 2021.

Par la même occasion, la Direction générale de la sécurité nationale a également invité les jeunes victimes de cette fraude à se rapprocher du siège du service central de lutte contre le crime organisé. Ce dernier est situé dans la commune de Saoula à Alger. Ou du commissariat le plus proche afin de déposer plainte ou bien de témoigner à cet égard.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes