Aéroport de Paris-Orly et CDG : Le consulat de France en Algérie explique les restrictions

France – Depuis plus d’une année, la pandémie du coronavirus ravage la planète et cela ne risque pas de s’arranger avec le nombre de cas quotidiens qui ne cesse d’augmenter. Face à cette crise sanitaire. La France vient de durcir les critères nécessaires pour accéder à son territoire via l’aéroport Paris-Orly et CDG, et son consulat en Algérie explicite. 

Pour faire face au coronavirus, le consulat de France dans la capitale a publié un communiqué, ce dimanche 17 janvier, pour définir les nouvelles conditions d’accès à son territoire pour les voyageurs, débarquant Paris-Orly et CDG, à l’aéroport et venant des pays en dehors de l’Union européenne, dont l’Algérie. Notre pays, qui est sur la liste rouge des Français, est bien évidemment concerné par ces nouvelles restrictions. 

Le gouvernement français a donc « strictement » déconseillé les voyages depuis et vers la France. Et ce, « jusqu’à nouvel ordre ».  Le consulat de France a également précisé qu’uniquement les déplacements pour « motif impérieux » seront autorisés dans l’hexagone. C’est l’évolution alarmante de la pandémie du Coronavirus qui impose ça, explique-t-on. 

Les personnes âgées de plus de 11 ans partent de l’Algérie. Elles peuvent ainsi rejoindre la France. Elles devront également fournir un test PCR négatif. L’examen doit avoir été effectué 72 heures avant leur départ. « Les tests antigéniques ne sont plus admis », a ajouté le consulat français, ce dimanche 17 janvier, en précisant que les voyageurs ne pourront pas embarquer sans leurs tests. 

Attestation sur l’honneur obligatoire pour rentrer en France 

À partir du lundi 18 janvier prochain, les voyageurs allant de l’Algérie vers la France devront être munis d’une « déclaration sur l’honneur ». Celle-ci doit attester que la personne en question n’a aucun symptôme lié au coronavirus. Et qu’elle n’a pas été en contact avec un cas Covid-19. Tout au long des quatorze derniers jours. 

En plus de cette attestation sur l’honneur, les voyageurs devront également s’engager à rester en isolement durant sept jours après leur arrivée en France. « Le voyageur devra s’isoler dans un hébergement dont il donnera l’adresse et s’engager à réaliser un nouveau test PCR, au terme de cette période », a  ajouté le consulat de France à Alger. 

Pour rappel, les compagnies aériennes, Air France et ASL Airlines, effectuent déjà des vols exceptionnels. Cela entre l’Algérie et la France. Les citoyens européens sont concernés. Les Algériens résidant en France aussi. Et enfin, les détenteurs de visa de type D peuvent en profiter. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes