AccueilGuide VoyagesAéroport International d’Alger : Livraison prochaine de la piste atterrissage

Aéroport International d’Alger : Livraison prochaine de la piste atterrissage

Algérie – Selon le ministre des Travaux publics et des Transports, les travaux de renforcement et de rénovation de la piste d’atterrissage principale de l’aéroport international d’Alger, Houari Boumédiène seront achevés avant la fin de ce mois d’octobre.

En effet, c’est ce qu’a déclaré ce 13 octobre Farouk Chiali, ministre des Travaux publics et des Transports, lors d’une visite d’inspection et de travail effectuée à l’aéroport international de la capitale. « Le projet de renforcement et de réparation de la piste principale de l’aéroport international d’Alger, Houari Boumédiène sera réceptionné d’ici fin octobre 2020 »; a-t-il affirmé.

Poursuivant son intervention, le membre du Gouvernement a souligné que « la rénovation de la piste principale est d’une importance capitale. Cela va, d’une part, permettre le développement de l’aviation Algérienne; et assurer en parallèle la sécurité »; a-t-il ajouté. Ainsi, dès sa réception (la piste principale de l’aéroport international d’Alger); l’aéroport pourrait demeurer ouvert; et ce quelles que soient les conditions météorologiques et celles du trafic aérien; a soutenu Chiali.

Par ailleurs, selon le même responsable, le renforcement de la piste principale devait permettre la mise à niveau de l’infrastructure aéroportuaire; et ce conformément aux normes internationales exigées par l’Organisation de l’aviation civile internationale (OAIC). 

Délai de rénovation respecté, assure Chiali

En ce qui concerne les avantages de cette réfection; la piste mise à jour permettra à l’aéroport international d’Alger de se hisser; parmi les infrastructures les plus sûrs et confortables au niveau régional; puisqu’il est prévu que la piste offrira dorénavant l’accueille des avions gros-porteurs tels que l’Airbus A380 et le Boeing 747; dont le tonnage s’élève jusqu’à 400 tonnes; a fait savoir l’orateur.

D’autre part, Farouk Chiali a tenu à préciser, durant la même rencontre, que « les travaux en question ont consisté en la réparation totale de la piste principale mais aussi des pistes secondaires pour des taxiway ». En plus, de la restauration de deux (02) parkings avions d’une superficie de 16.000 mètres carrés; et de neuf (09) bretelles d’un linéaire global de 2.000 mètre.

S’agissant de la reprise de l’activité du transport aérien, le ministre des Travaux publics a indiqué que cette disposition relève des prérogatives de la Présidence de la République et du Gouvernement. Selon Farouk Chiali, les délais contractuels fixés à six (06) mois en mai dernier; ont étés respectés par l’entreprise Cosider qui a réalisé ce projet

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes