L’aéroport de Bordeaux se prépare à la reprise des vols vers l’Algérie

Vols – A compter du 1er août, Air Algérie opérera des vols réguliers en destination de Bordeaux, grâce à l’ouverture imminente des portes de son aéroport.

Une saison prometteuse en matière de circulation, c’est ce que projette l’aéroport de Bordeaux, en autorisant prochainement des vols réguliers en destination d’Algérie, en cas d’ouverture des frontières. En effet, le socle aéronautique est en pleins préparatifs, c’est ce qu’indique le post de l’infrastructure aérienne; publié hier, 29 juillet 2020.

Le service de communication de l’aéroport révèle, au journal local Sud-Ouest, que la compagnie aérienne nationale aérienne, Air Algérie sera en mesure de reprendre sa fonctionnalité de desserte, à partir du mois d’août. De plus, ledit communiqué souligne que l’aéroport de Bordeaux assurera des vols cadencés vers l’Algérie, plus exactement vers les bases aéronautiques d’Oran et/ou Alger.

Cependant, l’annonce susmentionnée stipule qu’aucune confirmation ou approbation n’a encore été donnée, à l’heure actuelle. Une déclaration qui s’avère assez étonnante, en raison de l’éradication de l’Algérie de la liste des pays sûrs sanitairement.  Effectivement, il est important de rappeler que, l’Algérie figure sur la liste « rouge » des pays interdits d’accès en France, depuis vendredi passé.

Traversée aérienne vers la France : Contrôle sanitaire exigé pour les voyageurs en provenance d’Algérie

D’après la déclaration citée plus haut, une procédure de contrôle sanitaire s’imposera, dans tous les aéroports de France; celui de Bordeaux-Mérignac est compris. Celle-ci prendra effet, à compter du 1er août, et consiste à présenter un test PCR négatif; établi 72 heures avant le vol prévu.

Par ailleurs, et en cas d’absence de cette certification médicale, un dépistage au niveau de l’aéroport s’effectuera. En sus, un justificatif de séjour indiquant le lieu de résidence, les premières 24 heures précédant le vol; devra être soumis au service du contrôle. Ainsi, cette mesure préventive entrera en vigueur samedi prochain, et s’appliquera en premier lieu aux passagers venus d’Oran ou d’Alger.

Soulignons que l’Algérie, est l’unique destination desservie à partir de Bordeaux; malgré son affiliation à un répertoire non rasséréné; souligne la même source.

 

 

Contenu sponsorisé :

Articles récents

Articles connexes

Contenu protégé !