De l’aéroport d’Alger à Zéralda : Vers la construction d’une autoroute à étages

Algérie – Un grand projet de construction d’une autoroute à étages entre l’aéroport d’Alger et Zéralda serait en cours d’études, selon le ministre des Transports, Farouk Chiali.

En effet, le ministre des Transports, Farouk Chiali, a déclaré devant la Commission des Transports, des Communications et des Télécommunications, qu’un trafic très important a été observé, principalement, dans la capitale. Il a ainsi annoncé la construction envisagée d’une autoroute à étages allant de l’aéroport d’Alger à Zéralda.

De ce fait, il dévoile qu’un grand projet de construction d’une autoroute à étages en Algérie, reliant l’aéroport d’Alger à Zéralda, serait en phase d’étude. C’est ce que rapporte le quotidien Ennahar. 

Dans le détail, le même responsable déclare qu’il y a eu un problème dans l’accord visant à faciliter les liaisons dans la capitale, avec une société de réalisation espagnole. Ainsi, il a ajouté que la compagnie espagnole s’est retirée du projet pour des raisons objectives et que le projet a été arrêté. 

Le premier responsable du secteur des transports et des travaux publics a donc révélé qu’un grand projet visant à faciliter les transitions entre l’aéroport d’Alger et Zéralda, une ligne connue pour son trafic étouffant au quotidien, serait en cours de planification.

D’autres projets visant à diminuer cette pression sur les routes sont envisageables, affirme le ministre

En outre, plusieurs projets supplémentaires ont été créés. L’objectif consiste à soulager la pression sur les routes de la capitale. Sachant que, indique le même orateur, près de 220.000 voitures se trouvent quotidiennement sur les routes.

Telle densité est actuellement au-delà de la capacité de ces infrastructures routières. Lors du même rendez-vous, le ministre a déclaré un autre élément. Il a expliqué que l’année 2020 a été propice à l’entreprenariat des jeunes en Algérie.

Alors, il déclare que des mesures ont été prises pour lutter contre la bureaucratie. Elles se donnent la mission de pousser ces jeunes entrepreneurs à mettre leurs savoir-faire à l’oeuvre. Cela au profit du développement du pays.

La numérisation dans le secteur des transports 

Dans le détail, Farouk Chiali déclare que la numérisation de l’activité du secteur a été développée. De ce fait, une filiale de la société du métro d’Alger a été créée. Son rôle est  d’entretenir le métro de la capitale.

De plus, une annonce a émergé. Elle s’inscrit dans l’optique de garantir davantage de moyens de transport en commun. Mais aussi diminuer la pression exercée sur les routes au quotidien.

Alors, le ministre a déclaré l’achèvement du projet d’extension du métro d’Alger. Ce moyen de locomotion reliera désormais Ain Naâdja, Baraki, El Harrach et l’aéroport d’Alger.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes