20.9 C
Alger
20.9 C
Alger
dimanche, 12 mai 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversAéroport d’Alger : tentative de transfert de 85.000 euros déjouée

Aéroport d’Alger : tentative de transfert de 85.000 euros déjouée

Publié le

- Publicité -

Algérie – La police des frontières au niveau de l’aéroport d’Alger a pu déjouer le transfert de la somme colossale de 85.000 euros par deux individus. Dzair Daily vous en dit un peu plus dans la suite de cette édition du 1er février 2023.

Effectivement, les éléments de la police des frontières (PAF) à l’aéroport d’Alger sont parvenus, cette semaine, à déjouer une tentative de transfert illicite d’une importante somme en devise. C’est ce dont il ressort d’un communiqué publié par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), Ennahar rapporte l’information.

Les transferts de sommes en devise de et vers l’Algérie sont soumis à des règles régissant les mouvements de fonds. En effet, la déclaration de devise est obligatoire à l’entrée et à la sortie du territoire national. Cela pour tout montant égal ou supérieur aux sommes autorisées. Rappelons que le montant autorisé sans déclaration pour les nationaux résidents et non-résidents est fixé à 1.000 euros.

- Publicité -

Pour les étrangers, ce montant s’élève à 5.000 euros. Au-delà de ces seuils, le passager est soumis à une déclaration auprès des services douaniers. Selon les services douaniers, tout voyageur est autorisé à importer des devises sans limitation de montant. Et ce, sous réserve de satisfaire à l’obligation de déclaration auprès des services de douanes.

Aéroport d’Alger : nouvelle saisie d’une importante somme d’euro

Bien que la loi soit assez claire, certains passagers transitant par les aéroports algériens tentent souvent de faire sortir ou entrer des sommes dépassant les seuils autorisés. En effet, la DGSN a indiqué dans un communiqué qu’une somme de 85.000 euros a été saisie sur deux passagers.

Selon la même source, le voyageur, qui allait se rendre à Barcelone, a été saisi d’une somme d’argent de 55.000 euros. Tandis qu’un autre passager transportait avec lui la maudite somme de 30.000 euros en direction d’Istanbul. Après l’achèvement des procédures d’enquête, les deux prévenus ont été présentés devant le procureur de la République.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -