Aéroport d’Alger : La douane saisit 18.000 euros en provenance de Paris

Algérie – Les services des douanes de l’aéroport international d’Alger-Houari Boumédiène ont annoncé ce dimanche, 03 janvier, la saisie de 18.000 euros.

En effet, la Direction générale des Douanes a réussi ce dimanche, 03 janvier, à mettre en échec une tentative de transfert illicite d’une importante somme d’argent en devises à l’aéroport international d’Alger. Cela, dans un vol de rapatriement en provenance de France, rapporte le quotidien spécialisé Visa Algérie.

Vous n’êtes pas sans savoir que la compagnie aérienne nationale, Air Algérie, a poursuivi ses opérations de rapatriement le 23 décembre dernier. Ces dernières s’étaleront, rappelons-le, à la fin du mois en cours, soit le 31 janvier. Ladite compagnie exécute, depuis plus d’une semaine, des vols spéciaux depuis cinq pays. À savoir, la France, l’Espagne, l’Allemagne, le Canada et les Émirats arabes unis. Elle opère des vols quotidiens de Paris-Orly et de Marseille à Alger.

Selon un communiqué de la Direction générale des douanes, le montant non déclaré de 18.000 euros a été saisi, hier. Et ce, lors du traitement des voyageurs en provenance de l’aéroport de Paris-Orly. Les agents de l’inspection de l’aéroport d’Alger ont fait échouer cette démarche illégale d’un ressortissant algérien résidant en France. Ce dernier tentait d’infiltrer frauduleusement la somme susmentionnée sur le territoire national. Comme le prévoit la procédure en matière de change, les douaniers ont saisi l’importante somme en devise.

De plus en plus d’opérations de saisie de devises au niveau de l’aéroport d’Alger

Les services douaniers ont mené d’autres opérations de saisie ces derniers mois. Rappelons qu’en décembre dernier, les inspecteurs ont déjoué une tentative de transfert illicite à l’aéroport d’Alger. Il s’agissait de la somme incroyable de 53.270 euros non déclarée. Son détenteur l’a dissimulé dans une théière pour éviter que les douaniers la détectent. Il s’apprêtait d’ailleurs à embarquer vers Djeddah, en Arabie Saoudite. 

L’adjudication d’une somme considérable en faux billets a également été effectuée, en septembre dernier. Les agents de sécurité de Laghouat ont réussi à déjouer cette opération. Les services douaniers de l’aéroport-Moulay Ahmed Medeghri ont interpellé un réseau de faussaires. Ces fraudeurs tentaient d’introduire un montant d’une valeur de 59.000 euros en Algérie. Ainsi et comme le prévoit la loi, les fraudeurs ont été présentés à la justice pour usage du faux. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes