22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
dimanche, 14 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversAéroport d’Alger : un Algérien a tenté de faire passer illégalement des...

Aéroport d’Alger : un Algérien a tenté de faire passer illégalement des lingots d’or vers Dubaï

Publié le

- Publicité -

Algérie – Un commerçant algérien actuellement en fuite devra étre jugé dans une affaire de contrebande de lingots d’or et de devises via l’aéroport d’Alger. Dzair Daily vous donne tous les détails dans la suite de cet article du 15 avril 2022.

Un Algérien a tenté de faire passer illégalement des lingots d’or et des devises via l’aéroport d’Alger. Le tribunal de Dar El Beida le jugera ainsi que ses partenaires. L’affaire remonte au 24 octobre 2021, ou la police a reçu un signalement concernant une grande somme d’argent et des lingots d’or retrouvés dans un avion d’Air Algérie en partance pour Dubaï. 3 lingots d’or et 96.500 euros étaient dissimulés dans un coffre fort à l’intérieur de l’avion.

Dans le détail, sept personnes sont impliquées dans cette affaire. Un surveillant de nuit de l’aéroport, une hôtesse de l’air, un flight manager, un bijoutier, un taxieur clandestin. Cette équipe était dirigée par un agent de la police des frontières. Cette association de malfaiteurs avait pour but de violer la législation douanière concernant la réglementation des mouvements de capitaux à destination et en provenance de l’étranger.

- Publicité -

Par ailleurs, c’est une hôtesse de l’air qui a découvert les sacs d’argent et de lingots lors de son inspection habituelle. Il s’agissait de 3 sacs hermétiquement fermés avec du ruban adhésif. Elle a ensuite voulu en informer ses supérieurs. Mais une autre hôtesse (l’une des membres de la bande) a essayé de prendre les deux sacs restants, qu’on finit par lui retirer. Rapporte Ennahar.

Contrebande de devises et d’or : Une bande organisée constituée de sept membres

Après avoir retrouvé ces sacs, les services de sécurité ont ouvert une enquête. Ils ont interrogé tous les employés à bord de cet avion qui s’apprêtait à décoller pour Dubaï. Ils ont passé au crible tous les appels passés par les hôtesses et les autres employés. Et ont fini par faire les rapprochement entre tous les membres de cette bande organisée. La police a également identifié l’agent de police des frontières. Car ils ont pu prouver qu’il était en contact avec le bijoutier.

C’est finalement le bijoutier qui a tout avoué et a révélé être le propriétaire des sacs. Qu’il tentait avec ses partenaires de faire passer illégalement à Dubaï. Il a également avoué avoir fait passer de l’argent en contrebande vers la Turquie auparavant. Avec l’aide la même hôtesse de l’air. Cette dernière a nié les faits en bloc, minimisant l’ampleur de sa participation dans cette affaire.

- Publicité -

En outre, le flight manager a également réfuté toute contribution à l’opération. Il en est de même pour les autres membres de l’équipe, chacun y allant de sa version. L’audience au tribunal est prévue la semaine prochaine. Ou de nouveaux éléments sur cette affaire seront sûrement connus. Et les responsabilités de chacun mises en lumière.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -