Algérie : Un député qualifie le Hirak de « mouvement DAECHien »

Algérie – L’écrivain et ex-député, Adda Fellahi a qualifié le mouvement de protestation pacifique algérien de « mouvement Daechien ».

Invité sur la chaîne saoudienne Al Hadath pour commenter l’actualité algérienne marquée par une contestation grandissante en marge des élections présidentielles du 12/12; l’ex-député de Relizane et ancien conseiller au ministère des affaires religieuses, Adda Fellahi, a qualifié le Hirak algérien de « mouvement Daechien »; en reférence à DAECH.

« Nous avons remarqué certaines dérives au sein du Hirak, qui a été en partie récupéré par les restes de la bande [El 3issaba, ndlr]. Il s’est extrémisé et il n’accepte plus aucune solution de la part du pouvoir. Je l’ai déjà dit; le Hirak s’est transformé en mouvement Daechien. »; a déclaré Adda Fellahi.

Étonne par sa déclaration, le journaliste l’interpelle en lui signalant la gravité de ses propos. « C’est grave ce que vous dites là. Comment pouvez-vous qualifier 20 millions de manifestants algériens de DAECHiens; juste parcequ’ils ne sont pas d’accord avec vous et qu’ils ne partagent pas vos positions politiques ? »; l’a-t-il interrogé.

Fellahi rétorque : « J’ai fait parti de ce Hirak depuis son départ mais nous avons constaté que depuis quelque temps, tout ceux qui ne sont pas d’accord avec les positions du Hirak sont diabolisés et qualifiés de traître. Je suis dans mon droit de leur répondre en les comparant à DAECH. »; a-t-il affirmé sans gêne, avant de poursuivre : « Quant aux chiffres que vous avez avancé, ils sont faux. C’est impossible qu’il y ai 20 millions d’algériens dans le Hirak. […] La seule issue réside en les élections. C’est elles qui vont distinguer la majorité de la minorité. » conclut-il.

https://www.facebook.com/choufchoufdz/videos/641498899719129

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes