AccueilActualitéAlgérieAchoura 2021 : date et les jours qu’il faut jeûner

Achoura 2021 : date et les jours qu’il faut jeûner

Santé – Cette fête musulmane correspond au dixième jour du premier mois du calendrier hégirien. Date, jeûne et origines, nous vous faisons la présentation, ce 26 juillet 2021, de Achoura. 

La date du dixième jour de Mouharram 2021, Achoura, est prévue pour le 18 prochain. Soit à la soirée du 19. Elle peut toutefois être décalée d’une journée, dans certains pays, selon la prise en compte ou non du croissant de lune marquant le début du premier mois musulman. Il s’agit d’un jour de célébration, de carême et de repas festif de coupure de jeûne en famille.

Un événement qui revêt une importance capitale pour tous les fidèles musulmans. Il mêle partage, spiritualité et repentance à Dieu. De l’Indonésie au Maghreb en passant par le Moyen-Orient, la commémoration de Achoura prend en effet diverses formes. La plus recommandée par les ulémas est celle relative au jeûne et abstinence, en signe de pénitence intérieure. C’est aussi une manière de commémorer l’une des interventions divines. 

Celle qui a épargné le prophète Moussa des multiples de la tyrannie de Pharaon. En guise de remerciement et de reconnaissance pour la clémence et la miséricorde de Dieu, le Nabi et guide du peuple hébreu jeûna ce jour-là. Le dernier messager à l’humanité, Mohammed (sws) avait fait de même. Dès lors, le jeûne de Achoura devient recommandé mais non obligatoire. 

Points de vue sunnites sur Achoura 

Afin de comprendre le vrai sens de cet événement religieux, il faut remonter à l’an 622. Le prophète Mohammed et ses compagnons, ayant quitté la Mecque, arrivèrent à Médine. Une tribune qui était installée dans cette ville était juive. Elle célébrait le dix Mouharram qu’elle appelait « Yom Kippour ». Ce qui signifie littéralement « Jour du grand pardon ». Cette date-là, à Achoura, tous les juifs observaient alors un jeûne absolu.

Ils s’y consacraient uniquement à louer Dieu. Ils se repentaient de tous les péchés qu’ils avaient commis au cours de l’année écoulée. Les Hébreux présents, à cette époque, dans l’ouest de l’Arabie Saoudite fêtaient cette grande journée, où le Seigneur sauva Moussa, en confessant la gloire du Créateur de l’Univers. Le prophète Mohammed dit alors : « Nous sommes plus dignes de se réclamer de Moïse qu’eux ». 

Il s’agit là d’un hadith authentique rapporté par Boukhari. Le dernier messager recommanda donc à ses sahabas de s’abstenir de manger et de boire jusqu’au coucher de soleil. Il attesta qu’il était plus à même de se réclamer du prophète biblique Moussa. En plus d’être le meilleur moyen de détoxiquer l’organisme de l’être humain, le jeûne de Achoura expie ses erreurs durant toute l’année. 

Beaucoup de théologiens musulmans s’accordent à dire que ce dernier comprend deux jours. C’est dans le dessein de différencier la célébration juive de celle musulmane. D’après de nombreuses citations du prophète, Mohammed (sws) s’est abstenu de manger le même jour que les juifs. Mais il conseilla à ses fidèles de faire carême la journée qui précède Achoura ou celle qui le suit ou les deux à la fois.  

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes