22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
mardi, 21 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileAchat de voitures en Algérie : Al Baraka Bank lance le retour...

Achat de voitures en Algérie : Al Baraka Bank lance le retour officiel du crédit-bail automobile

Publié le

- Publicité -

Automobile – Karim Saad, responsable de la vente au détail et attaché de presse de la banque Al Baraka Bank, a révélé, dans une déclaration au média arabophone Echorouk, la reprise de l’achat en crédit-bail de voitures importées en Algérie.

En effet, le chargé de communication d’Al Baraka Bank a annoncé officiellement le retour du crédit-bail automobile pour l’acquisition de voitures importées en Algérie. Le même responsable a indiqué que le processus inclura dans sa première phase les véhicules chinois JAC. Ceux-ci entreront sur le marché à partir de mai prochain. On estime leur nombre à 20.000  véhicules, dont 15.000 utilitaires et 5.000 touristiques.

Le même orateur a expliqué plus sur l’accord signé avec Emin Auto, l’agent exclusif de l’importation et la construction de véhicules JAC en Algérie. Al Baraka Bank prévoit un financement pour les clients de cette marque dans différentes wilayas du pays. Cela pour acquérir des véhicules sous forme de “prêts locatifs”.

- Publicité -

Cette opération fait que c’est la banque qui achète ces voitures chez le concessionnaire et les revende aux clients. Et ces véhicules restent inscrits au nom de la banque jusqu’à ce que le client ait fini de payer tous les frais mensuels liés au prêt. Après quoi la voiture est inscrite au nom du client.

Karim Saad a ajouté que les prêts concernant la marque JAC s’adressent beaucoup plus aux entreprises qui veulent renforcer leurs parcs autos avec des voitures neuves. Elle s’adresse également, selon les mêmes propos, aux professionnels, aux artisans et aux travailleurs de la profession libérale.

Automobile : quid des prêts à la consommation chez Al Baraka Bank ?

Le cadre chez Al Baraka Bank a rassuré quant au processus qui se caractérisera par la flexibilité. Ainsi, le traitement et l’étude des dossiers seront rapides. La période de paiement des tranches mensuelles se basera sur le financement différentiel. Cela en fonction du nombre de voitures demandées. Mais aussi relativement à la nature de l’activité des artisans et des professionnels.

- Publicité -

Le porte-parole d’Al Baraka Bank a affirmé que le crédit-bail automobile ne se limitera pas aux seuls véhicules JAC. Mais il s’étendra plus tard aux différentes marques qui entreront en Algérie. La banque cherche à communiquer avec divers concessionnaires agréés afin de permettre à leurs clients de bénéficier de ces prêts.

Quant aux prêts à la consommation, le locuteur a noté que leur retour dépend de la reprise de l’activité des usines d’assemblage automobile. En fait, la banque communique avec diverses marques qui ont des projets industriels tels que Fiat, Renault, JAC et d’autres marques. Cela afin d’acheter des quantités de voitures qui seront fabriquées localement et de les revendre aux citoyens avec la formule Murabaha.

L’interlocuteur du média arabophone a stipulé que la banque maintient les mêmes conditions pour l’octroi de ces prêts. Et ce, malgré la hausse des prix des voitures. Le but étant, assure Karim Saad, est pour permettre aux citoyens de bénéficier de cette formule à bon prix.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -