Achat de billets d’Air Algérie : ce que suggère Belmeddah

Algérie – Le député Belmeddah s’est exprimé, ce samedi 15 mai 2021, sur la reprise des vols par Air Algérie et a abordé par la même occasion le sujet de l’achat des billets d’avion. Voici les explications de Noreddine Belmeddah.

En effet, l’ancien parlementaire Noreddine Belmeddah s’est manifesté, ce samedi 15 mai 2021. Cela à l’issue d’un appel téléphonique accordé à la chaîne d’informations Ennahar Tv. Le député à l’Assemblée populaire nationale a alors profité de cette occasion afin de s’exprimer sur plusieurs sujets relatifs à la reprise des vols par la compagnie aérienne nationale. Parmi eux, la manière de se procurer les billets d’avion Air Algérie.

En temps de pandémie, l’achat des billets d’avion (rapatriement) était très complexe et nécessitait plusieurs procédures. C’est pourquoi, le gouvernement algérien a décidé de simplifier la tâche. Cela afin qu’un maximum de citoyens puisse profiter de cette opportunité tant attendue. Il faudrait dans un premier temps que les employés d’Air Algérie reprennent du service. 

Ces derniers sont pour la plupart à l’arrêt depuis près de 14 mois maintenant. De cette manière, le trafic aérien pourrait reprendre d’une manière tout à fait normale. Et les Algériens bloqués à l’étranger, ou pas d’ailleurs, auront la possibilité de regagner leur pays natal. Cela afin de revoir leur famille et leurs proches après plus d’une année de séparation. Ce qui coïncide parfaitement avec la fête de l’Aïd al-Adha qui approche à grands pas. 

Ce jour très important du calendrier musulman connaît habituellement un nombre impressionnant d’immigrés algériens qui se déplacent en Algérie pour passer cette fête en famille. En ce qui concerne, l’opération d’achat des billets Air Algérie, elle pourrait être effectuée comme c’était le cas avant la pandémie du coronavirus, informe l’intervenant.

C’est-à-dire que chaque ressortissant algérien serait en mesure de se procurer un billet d’avion sans forcément passer par l’ambassade. Ainsi, les citoyens algériens pourraient directement acquérir un billet Air Algérie depuis n’importe quelle agence du transporteur aérien national. Il serait également possible de réserver à partir de différentes agences de voyages, profère l’orateur. 

Tout serait sous contrôle, rassure Noreddine Belmeddah

Le responsable a rappelé par la même occasion que les vols auront lieu avec l’application d’un protocole sanitaire très stricte. À savoir, le respect de la distanciation sociale, le port du masque et la présentation d’un test PCR récent qui daterait de moins de 36 heures. De cette manière, les risques de propagation du coronavirus seront très minimes, surtout que lesdits tests sont difficilement trafiquables, rassure le député. 

Il profère dans ce sillage que chaque test est unique et possède un code barre propre à lui. Ce qui découragerait la plupart, si ce n’est tout, les trafiquants malhonnêtes. De nos jours, et avec les différentes techniques développées, le trafic est devenu très difficile, voire impossible. Le responsable a d’ailleurs assuré que chaque test PCR serait scanné afin de confirmer son authenticité. 

L’ancien parlementaire mentionne aussi que le taux de contamination à la Covid-19 est très faible en Algérie comparé à d’autres pays. Il confie encore que le gouvernement a bien l’intention de garder le contrôle sur la situation, et surtout au vu de la reprise du trafic aérien dans les prochains jours. C’est pour cela que l’État est prête à fournir tous les efforts nécessaires afin d’amoindrir tous les risques de propagation, mentionne Belmeddah.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes