25.9 C
Alger
25.9 C
Alger
mercredi, 17 juillet 2024
- Publicité -
AccueilScoop et PeopleAbu Issam et Abu Ghalib ont eu de gros chèques pour venir...

Abu Issam et Abu Ghalib ont eu de gros chèques pour venir en Algérie ? Les acteurs syriens répondent

Publié le

- Publicité -

Algérie – Des rumeurs circulant sur le Web laissent entendre que les acteurs syriens ayant participé au Festival d’Imedghassen, Abu Issam et Abu Ghalib, ont reçu des rémunérations XXL. Qu’en est-il ? Dzair Daily relate pour vous ci-dessous, la réponse des artistes concernés.

Initié par l’association Lamsa, l’événement international du film s’est déroulé dernièrement dans la capitale des Aurés. Dans le cadre de cette manifestation culturelle, notre pays a accueilli de nombreux artistes étrangers. Néanmoins, depuis l’ouverture du festival d’Imedghassen, plusieurs infox circulent au sujet du cachet des acteurs syriens ayant répondu favorablement à l’invitation de l’Algérie.

En effet, les stars syriennes, Abu Issam et Abu Ghalib, font les frais d’une bourde sur les réseaux sociaux. Selon certains internautes, le ministère de la Culture et des Arts aurait déboursé des sommes colossales. Et ce, afin de faire venir les vedettes du célèbre feuilleton Bab Al Hara. Remontés, les figures phares du petit écran ont décidé de faire taire les rumeurs.

- Publicité -

Encore une fake news balayée ! Effectivement, Abbes al-Noury a évoqué le sujet du paiement des artistes étrangers. Ceux ayant pris part de l’événement d’Imedghassen. Il a ouvertement démenti l’infox selon laquelle, l’acteur syrien et ses compatriotes auraient touché des rémunérations astronomiques.

Le festival d’Imedghassen : Nizar Abou Ajar s’exprime sur le paiement des acteurs Syriens 

« Si j’avais de l’argent, j’aurais moi-même soutenu cet événement », a déclaré le comédien. Celui connu sous le nom d’Abu Issam. « Le seul vrai cadeau que j’ai reçu, c’est la découverte de la capitale des Aurès, Batna », a-t-il poursuivi. À son tour, Nizar Abou Ajar a pris le micro pour s’exprimer sur le même sujet.

L’acteur tant estimé dans le monde arabe a indiqué que le coût de sa participation au festival international du film, c’est l’amour de l’Algérie et de son peuple. C’est selon les déclarations de l’artiste syrien faites au média généraliste Echorouk TV.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -