Algérie : Acquitté, Zaalane restera toujours en prison (Justice)

L’ex-ministre des Travaux publics dormira à la prison d’El Harrach, malgré son acquittement par la justice.

Acquitté dans l’affaire du financement occulte de la campagne électorale du président déchu Abdelaziz Bouteflika; l’ancien ministre des Travaux publics et des transports et ex-Wali d’Oran, Abdelghani Zaalane fait toujours l’objet d’un autre mandat de dépôt dans une affaire liée au général major et ex-DGSN Abdelghani Hamel.

Pour rappel, le Procureur de la République avait requis une peine de 10 ans de prison ferme à son encontre. Il a été acquitté ce mardi 10 décembre, par le juge du tribunal de Sidi M’hamed, tandis que de lourdes peines allant jusqu’à 20 ans de prison ferme ont été prononcées à l’encontre d’ex-ministres, hauts responsables et hommes d’affaires.

Zaalane lié au général Hamel

En effet, l’ancien DGSN, Hamel et ses deux fils; sont cités dans plusieurs affaires relatives au détournement de foncier et à l’enrichissement illicite. Une affaire sulfureuse lie ainsi la famille de Hamel à plusieurs hauts responsables et Walis; à l’image de Zaalane, mais aussi trois anciens Walis dont Abdelkader Zoukh; qui sont accusés d’octroi d’avantages fonciers de manière illégale.

Pour rappel, Abdelghani Hamel et ses deux fils sont en détention à la prison d’El Harrach depuis le 5 juillet dernier, tandis que l’épouse de l’ancien chef de la DGSN est placée sous contrôle judiciaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes