AADL, LPP, LPA en Algérie : 100.000 logements vont être distribués avant la fin de l’année

AlgérieLe ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a révélé un nouveau chiffre relatif aux logements (AADL, LPP et LPA) qui seront distribués avant que 2021 s’achève. Il s’agit de 100.000 unités. Apprennes plus, ce 07 septembre. 

AADL, LPP ou LPA, les citoyens en Algérie ont recours à toute formule pour se loger. Dans ce sens, suite à la réunion qui s’est tenue aujourd’hui entre le ministre du secteur, Belaribi, et le celui des Ressources en Eau, Karim Hasni, une nouvelle très espérée a été annoncée. Alors, les deux ministères s’organisent pour la distribution de cent-mille (100.000) logements.

Pour en dire plus, le responsable a mis en exergue la réception de 7.000 logements dans le pôle urbain de Hadjar Mengoub à Guelma. De plus, 20.000 logements dans la wilaya de Blida sont prêts. Alors, l’homme à la tête du secteur de l’habitat dit livrer ces logements dès la finalisation des travaux extérieurs. Et ce, pas plus tard que la fin du mois de novembre.

Pour conclure, la gestion de l’eau se fera désormais uniquement par le ministère des Ressources en Eau, précise Belaribi. Suite à cette décision, les réservoirs d’eau seront transférés au secteur responsable de la Sécurité hydrique en Algérie. Ce sera donc appliqué à l’échelle nationale, C’est en tout cas ce que rapporte La Patrie News.

Dernière distribution de logements AADL

Remontant à la dernière remise des clefs de la Direction générale de l’AADL, il s’agit du 5 juillet. Ainsi, 61.344 logements ont été remis lors de la fête de l’indépendance. Par ailleurs, bénéficient-ils des commodités adaptées pour pouvoir emménager ?

À cet égard, on mentionne les logements distribués à Bejaia par la même agence. Ici, on fait état d’habitations sans réseau d’assainissement et d’infrastructures de base à l’instar des écoles. À cela s’ajoute l’absence de transport à proximité. Par la suite, aucun ménage n’a pu s’y loger faute de moyens nécessaires. C’est selon Liberté.

En attente, les acquéreurs ont sollicité le wali de cette ville pour régler ce problème. La même source révèle alors que le chef exécutif a ordonné l’accélération des travaux pour en finir dans les plus brefs délais. Cela en mobilisant davantage de moyens humains et matériels. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes