AccueilÉconomieImmobilierAADL, LPA, LPL en Algérie : voici le nombre de logements qui...

AADL, LPA, LPL en Algérie : voici le nombre de logements qui vont être construit en 2022

Algérie – Retrouvez dans les lignes qui suivent le nombre de logements des différentes formules, AADL, LPA, LPL qui vont se construire l’année 2022. Voici les détails, en ce 05 novembre 2021. 

En effet, le ministre de l’Habitat de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a rendu public le nombre de logements dont la réalisation s’effectuera durant l’année 2022 pour les formules de logements toutes confondues (AADL, LPA, LPL) en Algérie. C’est dans le cadre du projet de loi des finances (PLF 2022). Dzair Daily vous rapporte l’information complète à ce sujet dans cette édition du vendredi 05 novembre.

Dans le détail, il est question de l’inscription et la réalisation d’un total de 60.000 unités de logements. Dont 10.000 logements de type logement public locatif (LPL). 10.000 du programme de logement promotionnel aidé (LPA). Tandis que 40.000 logements seront dédiés aux aides aux logements ruraux. C’est ce qu’a rapporté l’APS dans son édition d’hier. 

Selon le premier responsable du secteur de l’Habitat, ces programmes visent essentiellement à la prise en charge des demandes de logements. C’est aussi afin de mettre fin aux habitations précaires. Afin de répondre à la demande sociale qui émane de la population sur les logements des différentes formules. 

Immobilier : les principaux objectifs visés

En effet, lors d’une plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN), le ministre de l’Habitat s’est étalé sur plusieurs points. Parmi les points abordés, l’objectif attendu de ces projets par son ministère. On parle de la réduction de la moyenne du taux d’occupation par logement (TOL) à 4,45 % (2020). Ainsi, atteindre un taux moyen de 4,18 % d’ici à l’année 2024. 

Outre les données relatives au taux d’occupation par logement. Un autre objectif primordial à atteindre. Celui d’améliorer le cadre de vie des citoyens. Ainsi que leurs conditions de vie. La fixation des populations rurales. Mais encore la promotion des matériaux de construction produits localement. C’est toujours d’après la même source.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes