AADL, LPA en Algérie : Voici le programme des logements sociaux

Algérie – Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la ville, Kamel Nasri, s’est exprimé ce jeudi 5 novembre, à l’APN, sur le nouveau programme de logements sociaux notamment la formule AADL pour l’année 2021.

En effet, le ministre Kamel Nasri a divulgué son nouveau programme de logement ce jeudi 5 novembre; pour l’année 2021 devant la commission des finances et du budget de l’APN, dans le but d’étude du projet de loi de finances 2021. Ce nouveau programme comporte 45.000 unités de logements sociaux en Algérie et 130.000 aides d’auto-construction, selon notre source le site La Patrie News.

Ce dit programme sera, bien évidemment, divisé entre les logements publics locatifs dits sociaux avec un quota de 20.000 unités; les logements promotionnels aidés (LPA) qui seront de 10.000 unités, et les 15.000 unités restantes seront consacrées au programme de logement AADL, toujours d’après notre source.

Cependant, pour ce qui est des 130.000 aides d’auto-construction; 50.000 unités seront consacrées aux lotissements sociaux situés dans les hauts plateaux et dans le sud; et 80.000 seront dans le cadre de l’habitat rural. Notamment, le ministre a souligné que cette formule ne dépassait pas les 20.000 unités l’année dernière.

Il est à noter, qu’un budget de 70 milliards de dinars, soit 53,09 % de plus que l’année 2020, va être alloué à ce nouveau programme de logement sociaux. De plus, 424.38 milliards de dinars d’affectations; soit 14.03 % de plus que l’année en cours, toujours rapporté par notre source.

Qu’en est-il de l’aménagement et de l’urbanisme ?

Ceci dit, le ministre Kamel Nasri a aussi mis le point sur la situation de l’aménagement et de l’urbanisme. Ce dernier a déclaré qu’un montant de 85 milliards de dinars y sera consacré; pour l’aménagement de différents réseaux, principaux ou secondaires; de près de 381.000 logements dont 221.000 déjà achevés.

Notamment, le ministre a ajouté que 20 milliards de dinars seront consacrés à l’amélioration urbaine dans les zones d’ombre; 5 milliards pour l’aménagement de l’habitat rural groupé dans sud et les hauts-plateaux et 2 milliards de dinars qui seront exclusivement consacrés pour les études générales d’urbanisme; toujours d’après notre source.

Au final, les députés présents lors du débat ainsi que les ministres ont appelé à accélérer le processus de passage à un système de demande de logement informatisé; afin de faciliter la tâche aux citoyens et rendre les différentes formules plus accessibles. Mais aussi d’activer la distribution des logements aux sinistrés du séisme de Mila. Dans ce sens, le ministre se dit prendre toutes ces demandes en considération et tacher à ce qu’elles soient réglées dans les meilleurs délais.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes