AccueilÉconomieImmobilierAADL Algérie : Vers une importante distribution de logements en novembre

AADL Algérie : Vers une importante distribution de logements en novembre

Algérie – Le ministre de l’Habitat, Kamel Nasri annonce une gigantesque opération de distribution de logements de différents formules, dont AADL. Une importante distribution qui coïncide le 66e anniversaire du déclenchement de la révolution algérienne.

Lors d’une cérémonie de remise des clés de 1600 logements AADL qui a eu lieu ce mardi 22 septembre à Tipaza, le ministre de l’Habitat, Kamel Nasri a annoncé des préparatifs en cours en vue de la distribution de dizaines de milliers de logements de différentes formules en Algérie, pour le 1er novembre prochain, rapporte l’agence nationale APS.  

D’après ce qu’a déclaré le même responsable, ces dizaines de milliers logements seront distribués à l’occasion de la 66e anniversaire du déclenchement de la glorieuse guerre de libération nationale. Cette date symbolique du 1er novembre coïncide le référendum constitutionnel. C’est donc, selon lui, « une grande fête dont l’histoire se souviendra ».

Par ailleurs, le premier responsable du secteur de l’Habitat en Algérie a indiqué la réalisation en cours de 950.000 logements dans les quatre coins de l’Algérie cette année. 650.000 d’entre eux sont des unités AADL. De plus, « une enveloppe a été dégagée pour la réalisation de 90.000 unités AADL, durant cette année », a-t-il ajouté.

En ce qui concerne le programme AADL 3; Nasri a souligné que ce projet ne fait pas part du planning actuel. Ce sujet ne sera donc examiné que lorsque les souscripteurs qui auront déjà versés la première tranche de leurs dus; auront réceptionné leurs logements, a-t-il fait savoir.

Les commissions techniques de contrôle de la qualité des logements enregistrent un taux de 5 % de réserves 

Selon le ministre, les commissions techniques de contrôle de la qualité des logements ont enregistré un taux de 5% de réserves sur un total de quatre (4) millions d’unités de logements. À cet égard, Nasri a assuré que ces réserves ne présentent aucun risque pour la sécurité et la solidité de ces logements. 

Toutefois, il a affirmé qu’elles « ne sont pas liées au respect des normes techniques de réalisation des logements ». Ce taux minime concernent uniquement « les travaux secondaires ». C’est-à-dire les travaux dont les défauts n’apparaissent qu’après réalisation, a-t-il précisé.

Selon la source francophone, parallèlement aux préparatifs, le ministre s’occupe des dernières retouches pour l’inauguration de la Grande mosquée d’Alger. Cette dernière aura lieu le 1er novembre prochain. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes