AccueilÉconomieImmobilierAADL en Algérie : nouvelles directives de Fayçal Zitouni

AADL en Algérie : nouvelles directives de Fayçal Zitouni

Algérie – On vous expose, ce 16 février 2022, ce que le directeur de l’AADL, Fayçal Zitouni, a donné comme instructions.

Dans le but d’accélérer l’accomplissement des projets de logements en Algérie, le directeur général de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL), Fayçal Zitouni, a souligné la nécessité d’intensifier les patrouilles soudaines. Et ce, régulièrement afin de contrôler les travaux dans divers projets. C’est en tout cas selon Ennahar.

Dans ce sens, Zitouni a également insisté sur la question de la qualité. C’est-à-dire en inspectant les réalisations et en rédigeant des procès-verbaux hebdomadaires. Ces derniers devront appliquer les instructions du responsable sur le terrain. Et par conséquent, indiqueront l’état d’avancement des travaux dans divers projets tel que la formule vente-location.

De surcroît, le directeur général de l’AADL a pareillement appelé les directeurs régionaux à ne pas tolérer les entreprises retardataires. À savoir, celles qui ne respectent pas les normes de qualité instaurées par le cahier des charges. D’autant plus qu’ils seront inscrits dans une liste noire. Ce qui va conduire ces entreprises devant les tribunaux selon des procédures judiciaires à leur encontre.

D.G de l’AADL : un suivi régulier est exigé

De son côté, le premier responsable de l’agence AADL a imposé aux directeurs régionaux un plan d’action visant à accélérer le rythme des travaux dans les logements. Dans l’optique de mettre en vente le plus grand nombre possible. Tout accélérant les travaux liés à la préparation extérieure primaire et secondaire. Une fois achevés, on pourra livrer ces logements dans les délais prédéfinis.

D’autre part, Zitouni a insisté sur la nécessité d’une coordination avec les différentes directions. À l’instar de la Direction de la construction et de l’architecture du bâtiment et les services d’équipements publics de l’État. Ainsi que les services de l’Organisme national de Contrôle technique de Constructions (CTC) et les services de Sonelgaz et de l’Algérienne des Eaux. Ce sont en tout cas les directives annoncées en attendant la prochaine distribution de logements.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes