AccueilÉconomieImmobilierAADL en Algérie : plus de 2.200 appartements non délivrés pour cette...

AADL en Algérie : plus de 2.200 appartements non délivrés pour cette raison

Algérie – Plus de 2.200 souscripteurs AADL attendent de recevoir les clés de leurs appartements non délivrés jusqu’à présent. Dzair Daily vous en dit plus dans cette nouvelle édition du 26 juillet 2022. 

Alors que le ministère de l’Habitat avait prévu la date du 05 juillet 2022 pour commencer la distribution des clés des appartements non délivrés, 2.200 souscripteurs AADL n’ont rien reçu au moment où ces lignes sont écrites. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cet article.

En fait, la délivrance des clés concerne les appartements situés au niveau de la nouvelle ville de Bouinan. Notamment, le site des 2.200 logements 1 et 2. De ce fait, les principaux concernés n’ont pas dissimulé leur mécontentement vis-à-vis de ces promesses non tenues.

Selon le quotidien arabophone Ennahar, les souscripteurs ont opté pour une manifestation devant le siège de l’Agence Nationale de l’Amélioration et du Développement du Logement. Celui est, à titre informatif, situé à Saïd Hamdine. Tandis qu’il était en vacances, le directeur général a promis, via un appel téléphonique, aux manifestants de résoudre le problème très prochainement. 

Voici les causes qui sont à l’origine de la perturbation de la délivrance des clés 

À l’instar de la nouvelle ville de Sidi Abdellah, la nouvelle ville de Bouinan a été touchée, elle aussi, par les tentatives de vol ! Chose qui entrave souvent l’accomplissement des travaux. En tout cas, il s’agit des propos du porte-parole du site rapportés par Ennahar. Par ailleurs, et selon la même source, les travaux routiers ne sont pas encore achevés. 

Notamment, la route d’entrée principale. Outre les travaux d’électricité confiés à Sonelgaz. Et ce, malgré les consignes strictes édictées par le ministre de l’Habitat, Mohamed Tarek Belaribi. En effet, le responsable suscité a insisté à plusieurs reprises sur l’importance du respect des délais. De ce fait, le rêve des souscripteurs, qui a duré plus de huit (08) ans, est reporté pour une date ultérieure. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes