24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
dimanche, 21 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAADL 3 pour 2024 : des précisions importantes sur le processus d’inscription

AADL 3 pour 2024 : des précisions importantes sur le processus d’inscription

Publié le

- Publicité -

Immobilier – Dans le sillage d’une transformation urbaine ambitieuse, le gouvernement algérien lance prochainement AADL 3 pour 2024. Il s’agit d’un projet révolutionnaire de logements en vente-location, visant à répondre efficacement aux besoins croissants en matière de logement. Cet article explore les nuances de cette initiative et ses implications pour les futurs bénéficiaires.

L’Algérie se prépare à ouvrir un nouveau chapitre dans son histoire du logement social avec le lancement du projet AADL 3 pour 2024, annoncé par le Président Abdelmadjid Tebboune. Cette initiative, prévue pour débuter l’année prochaine, promet de marquer une avancée significative dans la politique du logement du pays. Et ce, en s’appuyant sur les succès des précédents programmes de 2001 et 2013.

- Publicité -

Le concept de l’Agence d’Amélioration et de Développement du Logement 3 repose sur une formule de vente-location innovante. Permettant ainsi aux citoyens d’accéder à la propriété d’un logement après une période de location déterminée. Cette approche représente une solution tangible pour de nombreux Algériens en quête de stabilité résidentielle. Particulièrement dans un contexte économique où l’acquisition immobilière directe reste hors de portée pour une part significative de la population.

Les conditions d’éligibilité au programme AADL 3 reflètent un souci d’équité et d’accessibilité. Les demandeurs doivent avoir un revenu mensuel qui dépasse ou équivaut le seuil fixé à 24.000 DZD. Avec des critères stricts pour garantir que l’aide de l’État atteint effectivement les couches nécessiteuses de la société. Notamment, ces critères stipulent que les bénéficiaires ne doivent ni posséder, ni avoir précédemment possédé un bien immobilier.

Les potentiels bénéficiaires sont tenus de payer une contribution initiale de 10% du montant total lors de l’acceptation de leur dossier. Quant au montant restant, le candidat doit payer 5 % après avoir fixé l’emplacement du projet de construction. Et 5 % lors de l’obtention du certificat d’attribution connaissant l’emplacement de la résidence, et 5 % à la réception des clés du logement. Les inscriptions au programme se feront électroniquement, poursuivant la modernisation et l’efficacité administrative amorcée avec le projet AADL 2.

- Publicité -

Ce nouveau programme de logement s’inscrit dans le cadre plus large des efforts du Président Tebboune pour tenir les promesses de son programme électoral, qui comprenait l’enregistrement d’un million d’unités de logement en quatre ans. En fin 2023, le projet prévoit alors de loger 92 % des inscrits au programme AADL 2 de 2013. Renforçant ainsi la confiance dans les capacités du gouvernement à répondre aux besoins résidentiels de ses citoyens.

AADL 3 n’est pas seulement un programme de logement ; c’est un symbole d’espoir et de progrès. Reflétant ainsi l’ambition d’une nation à construire un avenir où chaque citoyen a accès à un logement décent et abordable. Avec les préparatifs en cours et un début prometteur, AADL 3 se positionne pour devenir un modèle en matière de politiques de logement en Afrique du Nord.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -