AccueilÉconomieVotre Argent7 millions d’Algériens en attente de la hausse de leurs salaires dans...

7 millions d’Algériens en attente de la hausse de leurs salaires dans le secteur privé

Algérie – Suite à la décision du président de la République concernant la révision des salaires, plus de 7 millions d’employés algériens dans le secteur privé, attendent cette revalorisation. Les détails juste ci-dessous.

En effet, le gouvernement procédera bientôt à la révision des paies des travailleurs, en vue de leur introduction dans la loi de Finances de 2023. L’augmentation des salaires concerne les salariés algériens de la fonction publique et ceux du secteur privé. Dzair Daily vous en dit plus à cet égard dans la suite de ce numéro du mardi 6 septembre 2022.

Effectivement, plus de sept (7) millions d’employés Dz dans les entreprises privées devront bénéficier de l’augmentation des salaires. Ainsi, ils guettent l’exécution de l’annonce du chef de l’État, Abdelmadjid Tebboune. Ce dernier s’est engagé à majorer les salaires lors du dernier Conseil des ministres. Et ce, afin d’améliorer le pouvoir d’achat des citoyens. Cependant, cela est étroitement lié à l’intégration des travailleurs des sociétés privées dans la mesure annoncée. 

Les revendications des employeurs algériens

À cet effet, les employeurs ont plaidé pour un débat national sur la revalorisation des salaires dans le secteur privé. Cela, dans le but de négocier sur certains points. Ils ont appelé, en outre, à faciliter les investissements. Ainsi qu’à réduire les charges fiscales et sociales qui pèsent sur plusieurs chefs d’entreprises ayant été considérablement touchés pendant la crise sanitaire.

Il s’agit, effectivement, de ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk dans son édition de ce lundi. S’exprimant sur le sujet, Reda Hachlef a qualifié cette démarche de positive qui devrait absolument concerner le secteur privé, représentant un acteur incontournable de la sphère économique algérienne.

Le même locuteur affirme que la majoration des salaires joue en faveur des employeurs. Car, elle permettra de mettre fin au phénomène de la baisse de la consommation. Et donc, les particuliers seront en mesure de commercialiser leurs produits. Et de réaliser, de la sorte, des bénéfices supplémentaires. C’est toujours ce dont nous informe la même source médiatique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes