AccueilÉconomieCes 3.000 conteneurs coûtent à l’Algérie des fortunes en devise

Ces 3.000 conteneurs coûtent à l’Algérie des fortunes en devise

Argent – Selon les dernières statistiques, l’Algérie dépense des fortunes en devise sur le processus de déchargement et d’expédition des conteneurs. Restez branchés, Dzair Daily rapporte pour vous les détails dans l’édition de ce dimanche 4 septembre 2022. 

La location des conteneurs, en provenance de l’étranger, coûte des fortunes en devise à l’Algérie. Soit, 12.000 dollars le conteneur. En effet, les ports algériens reçoivent jusqu’à 3.000 conteneurs par jour. Ce qui provoque chaque année une énorme sortie de devises vers l’étranger.Il s’agit là de ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone Echorouk

Par ailleurs, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné, à plusieurs reprises, une réduction de la durée de séjour des conteneurs dans les ports. Effectivement, cette instruction a été rapidement respectée par le ministère des Transports. De nouvelles mesures sont en effet mises en œuvre pour accélérer les processus de déchargement des navires et d’expédition des conteneurs.

Cela, particuliérement, après l’augmentation de la location des conteneurs à l’international de 3.000 à 12.000 dollars. Soit une augmentation de 400%, en plus des prix élevés du transport. Pour cela, le directeur général du port d’Alger a évoqué des mesures basées sur la numérisation et la coordination avec tous les secteurs concernés.

Et ce, en vue de réduire le séjour du conteneur dans les ports à 5 jours. Sachant que le coût d’un seul conteneur oscille entre 12 et 15 millions de centimes par jour. La durée de séjour varie entre 15 et 18 jours. Ce n’est pas tout ! Retrouvez la suite des détails dans la deuxième partie de cet article.

Réduction des coûts de conteneurs : ce que vous devez savoir sur les solutions du ministère

En effet, le ministère des Transports a révélé le lancement de la plateforme numérique de la communauté portuaire (APCS). Cette dernière englobe différents services. À savoir, la police des frontières, l’administration des douanes, les clients maritimes, la commande et les banques entre autres.

Cela, en vue de faciliter le processus de sortie des marchandises du port. À savoir notamment le suivi physique, administratif et commercial des marchandises 24h /24 et 7j /7. En outre, selon les précisions de la susdite source médiatique, la plateforme dispose de divers avantages.

On peut citer principalement la réduction des amendes de retard des conteneurs et des coûts de logistique maritime et portuaire. En plus de l’amélioration du transit des marchandises par les ports et de la dématérialisation des procédures. Celles liées à cette démarche.

Et cela, en améliorant la qualité du service et la disponibilité d’une base de données nationale. En sus, les autorités doivent agrandir le port d’Alger et le nettoyer des vieux conteneurs qui y reposent depuis plus de 10 ans en créant de nouveaux ports, précise la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes