2 bateaux d’Algérie Ferries : Rapatrier les Algériens de France et Espagne

Algérie – Deux (2) bateaux de la compagnie nationale maritime, Algérie Ferries, ont pris le large, l’un pour la France et l’autre pour l’Espagne, afin de rapatrier les ressortissants algériens bloqués sur place.

Effectivement, deux bateaux du transporteur public, Algérie Ferries, ont quitté le pays, mardi, en direction de l’Europe pour rapatrier les Algériens immobilisés ; à l’Hexagone et dans la péninsule ibérique. Ils ont été coincés là-bas depuis la fermeture des frontières nationales ; à la mi-mars passée. Le quotidien algérien, Ennahar, a rapporté l’information ; dans son édition d’hier 21 juillet 2020.

Un des deux bateaux de la compagnie maritime procédera au rapatriement de nos concitoyens à partir de l’Espagne. Il s’agit du ferry El Djazaïr II. C’est ce qu’a souligné le média d’expression arabe. Celui-ci a précisé le nombre de personnes qui vont monter à bord ; et au départ de quel port espagnol embarqueront-elles.

Le navire El Djazaïr 2 s’est dirigé vers le port espagnol d’Alicante. Cela pour évacuer les Algériens bloqués dans ce pays. Le ferry de la compagnie nationale spécialisée dans le transport par voie maritime opérera le rapatriement de huit-cent (800) personnes ; de la ville côtière espagnole évoquée plus haut.

Algérie Ferries : L’autre bateau est parti vers Marseille

El Djazaïr 2 embarquera les passagers ; et fera demi-tour vers notre pays. Il accostera demain, en début de matinée, au port de la deuxième ville d’Algérie. En effet, l’organe de la presse écrite a informé que le bateau arrivera à Oran jeudi 23 juillet, à 7h30 du matin. Les ressortissants rapatriés débarqueront donc dans la structure portuaire oranaise.

Le second bateau, a expliqué en outre le journal arabophone, est le Tassili. Ce dernier a également mis les voiles pour le Vieux Continent. Il s’est en fait lancée en destination du port de la ville méditerranéenne, Marseille, au sud de la France. Le motif de la traversée est exactement le même que celui du premier cité. À savoir, rapatrier les Algériens bloqués sur le sol français.

Il convient de rappeler, par ailleurs, qu’il y a une semaine environ ; les pouvoirs publics ont décidé d’une nouvelle opération de rapatriement. L’annonce provient du Premier ministre. Abdelaziz Djerad a alors ordonné l’engagement du rapatriement des Algériens. Ceci par voies maritime et aérienne. Telle décision a provoqué, tout de suite après, la mobilisation d’Algérie Ferries à côté de celle d’Air Algérie.

https://www.facebook.com/EnnaharTv/videos/599561744325980/?t=0

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes